Rois fainéants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'appellation de « rois fainéants » a été attribuée, après coup, aux rois francs mérovingiens, succédant, à partir de 639, à Dagobert Ier.

Source partielle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]