Rogernomics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme de Rogernomics, mot-valise de « Roger » et « economics », fut créé en analogie avec Reaganomics pour décrire les politiques en économie du ministre travailliste néo-zélandais des finances Roger Douglas dès le début de son mandat en 1984 et jusqu'en 1990. Ces politiques incluent la diminution des subventions et barrières commerciales pour l'agriculture, la privatisation et le contrôle de l'inflation par des mesures liées au monétarisme. Certains membres du Parti travailliste néo-zélandais les virent déloyaux aux idées qui leur étaient traditionnellement associées. Le Parti travailliste abandonna par la suite le Rogernomics, qui deviendra doctrine centrale du parti ACT.

Il sera suivi, de 1990 à 1993, par le Ruthanasia.

Source[modifier | modifier le code]