Roger Price

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Price.

Roger Price (6 mars 1918 - 31 octobre 1990) était un humoriste, auteur de comédies, écrivain, dessinateur et éditeur américain. Sa création la plus marquante est le droodle, sorte de croquis devinette qui a eu un grand succès à une certaine époque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fin des années 1940, il participe à la création de comédies à Broadway, en particulier avec l'humoriste Bob Hope.

En 1950 il crée avec Leonard Stern (voir (en) Leonard Stern) la collection éditoriale américaine Mad Libs dont ils sont aussi les éditeurs (Price/Stern/Sloan publishing). Cette collection d'histoires à trous est présentée quasiment comme des carnets à sténo où à chaque page se trouve le texte d'une historiette dont à chacune des phrases il manque des termes, indiqués par des espaces vides. Le principe étant de trouver/réinventer le contenu de ces zones au texte manquant. Leur principe, lié à celui du cadavre exquis des surréalistes, a pour but de faire surgir l'imagination et ce souvent de manière très humoristique. [1]

C'est au début des années 1950 que son talent de dessinateur, après s'être exprimé dans son livre de 1951 traduit en français Le Cerveau à sornette, et s'exprimant aussi dans plusieurs jeux TV type quiz l'amène à la création des droodles, invention qui pousse jusqu'au bout l'idée des Mad Libs, interprétation de texte incomplet, à partir de dessins à commenter et abstraits à première vue. Le succès fut tel que Roger Price eu même son émission TV Droodles en 1954.

Il a collaboré au magazine américain d'humour Mad.

Dans les années 1960 il crée la première galerie d'art new-yorkaise consacrée à la bande dessinée, aux comics.

En 1966-1967, il publie le magazine d'humour Grump.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Roger Price, Le Cerveau à sornettes, de l'évitisme en général et de ses rapports avec l'art de la traduction en particulier (titre original : In one head and out the other), traduit par Jacques Papy, Le Club français du livre, 1952, format In octavo (13x20 cm) 200 pages et 90 illustrations (10 000 exemplaires numérotés) ; édition de 1967 chez Éditions Julliard préfacée par Georges Perec.
  • Roger Price, Droodles, 1982, A.M.P., Collection Pfft !, 1982, Paris. (ISBN 978-0967606132) (en)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mad Libs a brief history by Leonard Stern, 23-10-2006. L'invention des Mad libs raconté par Stern lui-même.