Roger Manderscheid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roger Manderscheid en novembre 2004

Roger Manderscheid, né en 1933 et mort des suites d'un cancer le 1er juin 2010[1], est un auteur luxembourgeois. Il faisait partie des écrivains luxembourgeois les plus connus.

Par son travail, il a contribué au renouveau de la langue luxembourgeoise. En plus de ses œuvres littéraires (romans, poèmes, nouvelles, livres pour enfants, pièces radiophoniques), il s'exprimait aussi à-travers la photographie et le dessin. Son roman le plus connu est la trilogie retraçant l'histoire d'un petit garçon pendant l'Occupation nazie.

Roger Manderscheid a reçu plusieurs récompenses nationales et internationales :

  • Prix Batty Weber (1990)
  • Prix Servais (1992)
  • Prix du concours national de littérature (1995)
  • Prix Gustav Regler pour l'ensemble de son œuvre (2005)
  • Premier prix spécial des éditeurs (2008).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :