Roger Léveillé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Roger Louis Léveillé, (dont le nom de plume le plus fréquemment utilisé est J.R. Léveillé) né à Winnipeg en 1945, est un écrivain canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Roger Louis Léveillé fait ses études classiques au Collège universitaire de Saint-Boniface avant d’entreprendre ses études universitaires, d’abord à l’Université du Manitoba, McGill et à l’Université de Paris où il réalise un mémoire de maîtrise sur Alain Robbe-Grillet.

En 1968, il publie Tombeau sur les presses de Canadian Publishers que gère son oncle Brunelle Léveillé. Dès 1970 il se rend à Ottawa et rédige son second roman, La Disparate, publié sous le pseudonyme de Jesse Janes en 1975. En 1978, en compagnie de Suzanne, fille du poète Louis-Philippe Corbeil qu’il a épousée, Léveillé fréquente les milieux en vogue du New Age et vit pendant deux ans dans un centre ésotérique des Laurentides. C’est à cette époque qu’il traduit « plus de dix livres sur la métaphysique, l’ésotérisme, la parapsychologie et l’histoire ancienne » selon la notice biographique publiée dans Le Livre des marges (1981). De retour au Manitoba en 1980, il se fait embaucher par Radio-Canada à titre de journaliste, là même où a œuvré son oncle maternel Denis Bélair.

Membre du conseil d’administration des Éditions du Blé et directeur de la collection « Rouge », Roger Léveillé poursuit une œuvre exigeante en quête d’un plaisir textuel qui préfère s’éloigner du lisible (L’incomparable, 1984) au profit d’un bonheur esthétique et sensuel du texte.

Publications[modifier | modifier le code]

Tombeau, roman, Winnipeg, Canadian Publishers, 1968.
La disparate, roman sous le pseudonyme J. Janes, Éditions du Jour, 1975.
Œuvre de la première mort, poésie, Éditions du Blé, 1978.
Le livre des marges, poésie, Éditions des Plaines, 1981.
Plage, roman, Éditions du Blé, 1984.
Extrait, Éditions des Plaines, 1984.
L’incomparable, essai, Éditions du Blé, 1984.
Montréal poésie, texte, Éditions du Blé, 1987.
Causer l’amour, poésie, 1993.
Les fêtes de l’infini, Éditions du Blé, 1996.
Une si simple passion, Éditions du Blé, 1997.
Pièces à conviction, poésie-collage, Les Éditions Ink inc., 1999.
Dess(e)ins, avec l’artiste-peintre Tony Tascona, textes et dessins. Ink Inc., 1999.
Le soleil du lac qui se couche, Éditions du Blé, 2001.
Dess(e)ins II/Drawing(s) II, avec l’artiste-peintre Tony Tascona. Éditions du Blé / Ink Inc., 2001.
Fastes, poésie, l’Interligne, 2003.
Nosara, Éditions du Blé, 2003.
New York Trip, L’Interligne, 2003.
rRr, Ink Inc., 2005.
Parade ou Les autres par J.R. Léveillé, Éditions du Blé, 2005.
Logiques improvisées, Éditions du Blé, 2005.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1994 Prix littéraire du Manitoba français
  • 1997 Prix du Consulat général de France à Toronto
  • 1999 Intronisation au Temple de la renommée de la culture du Manitoba
  • 2002 Prix Champlain et Prix Rue-Deschambault 2002 pour Le soleil du lac qui se couche

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voix d'écrivains