Roger Jenkins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roger Jenkins

Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né le 18 novembre 1911,
Appleton (États-Unis)
Mort le 4 mai 1994
Entraîneur dédédé
A entraîné Stars de Seattle
Activité 1944 – 1945
Joueur décédé
Position Ailier droit
ou défenseur
Tirait de la droite
A joué pour Black Hawks de Chicago (LNH)
Tecumsehs de London (LIH)
Maple Leafs de Toronto (LNH)
Tigers du Bronx (Can-Am)
Canadiens de Montréal (LNH)
Bruins de Boston (LNH)
Cubs de Boston (Can-Am)
Maroons de Montréal (LNH)
Americans de New York (LNH)
Indians de Springfield (IAHL)
Bears de Hershey (LAH)
Lions de Washington (LAH)
Ironmen de Seattle (PCHL)
Oilers de Portland (PCHL)
Stars de Seattle (PCHL)
Rockets de Tacoma (PCHL)
Carrière pro. 1930 – 1948

Roger Jenkins (né le 18 novembre 1911 à Appleton aux États-Unis — mort le 4 mai 1994) est un joueur professionnel américain de hockey sur glace qui évoluait au poste d'ailier droit.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jenkins signe comme agent libre en 28 octobre 1930 avec les Black Hawks de Chicago dans la Ligue nationale de hockey. Il est prêté un peu plus d'un mois plus tard à Toronto mais revient jouer la fin de saison à Chicago. En 1934, il remporte sa première Coupe Stanley avec les Black Hawks. Quelques mois plus tard, le 3 octobre 1934, il fait partie d'un échange impliquant six joueurs : Lorne Chabot, Howie Morenz et Marty Burke rejoignent les Black Hawks alors que Leroy Goldsworthy, Lionel Conacher et lui-même partent jouer pour les Canadiens de Montréal.

Il passe ensuite par plusieurs franchises de la LNH : les Bruins de Boston, à nouveau les Canadiens, les Maroons de Montréal pour un petit match seulement, les Americans de New York avant de revenir à Chicago en 1937. La 1937-38 est marqué par une nouvelle Coupe Stanley qu'il remporte avec les Blackhawks.

Après une dernière saison dans la LNH, il part jouer dans la Ligue américaine de hockey pendant 3 saisons, échouant par deux fois en finale dans la conquête de la Coupe Calder avec les Bears de Hershey. Il termine ensuite sa carrière en effectuant cinq saisons dans la Pacific Coast Hockey League, devenant même entraîneur l'espace d'une année avec les Stars de Seattle[1], et prenant sa retraite en 1948.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1929-30 Imperials d'Edmonton EJrHL 13 8 3 11 14
1930-31 Black Hawks de Chicago LNH 10 0 1 1 2 3 0 0 0 0
1930-31 Tecumsehs de London LIH 8 0 0 0 6
1930-31 Maple Leafs de Toronto LNH 21 0 0 0 12
1931-32 Tigers du Bronx Can-Am 39 9 7 16 66 2 0 0 0 6
1932-33 Black Hawks de Chicago LNH 46 3 10 13 42
1933-34 Black Hawks de Chicago LNH 48 2 2 4 37 8 0 0 0 0
1934-35 Canadiens de Montréal LNH 45 4 6 10 63 2 1 0 1 2
1935-36 Bruins de Boston LNH 40 2 6 8 51 2 0 1 1 2
1935-36 Cubs de Boston Can-Am 5 2 2 4 9
1936-37 Canadiens de Montréal LNH 10 0 0 0 8
Maroons de Montréal LNH 1 0 0 0 0
Americans de New York LNH 26 1 4 5 6
1937-38 Black Hawks de Chicago LNH 37 1 8 9 26 10 0 6 6 8
1938-39 Black Hawks de Chicago LNH 14 1 1 2 2
Americans de New York LNH 27 1 1 2 4
1939-40 Indians de Springfield IAHL 50 8 18 26 29 2 0 0 0 0
1940-41 Bears de Hershey LAH 56 5 19 24 81 10 2 1 3 14
1941-42 Bears de Hershey LAH 55 9 28 37 110 10 3 5 8 12
1942-43 Bears de Hershey LAH 56 10 33 43 90 6 0 1 1 2
Lions de Washington LAH 1 0 0 0 0
1943-44 Ironmen de Seattle PCHL 16 16 19 35 45 2 1 3 4 2
Oilers de Portland PCHL 4 2 3 5 12
1944-45 Stars de Seattle PCHL
1945-46 Ironmen de Seattle PCHL 55 12 20 32 69 3 0 0 0 2
1946-47 Rockets de Tacoma PCHL 55 9 22 31 40
1947-48 Rockets de Tacoma PCHL 58 6 24 30 101 5 0 2 2 6
Totaux LNH 325 15 39 54 253 25 1 7 8 12

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Statistiques de Jenkins sur le site http://hockeydb.com.
  2. (en) Fiche de carrière sur http://www.legendsofhockey.net.