Roger Chapelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chapelet (homonymie).

Roger Chapelet (né à Versailles le 25 septembre 1903[1], mort à Montpon le 30 juin 1995) est un peintre de marine et un affichiste français.

D'origine périgourdine, il découvre le monde maritime en montant à bord du Rollon en 1927, où son frère est radio, dans le port de Marseille. C'est le début de sa carrière de peintre maritime. Il va alors faire toute une série de peintures dans différents ports : Le Havre, Anvers, Rotterdam. Il s'embarque pour la première fois en 1929 pour découvrir d'autres horizons puis il embarquera à bord de voiliers pour peindre les campagnes de pêche sur les bancs de Terre-Neuve et au Groenland. Il devient dans les années 1930, l'affichiste des principaux armements maritimes français et en 1936 est nommé peintre de la Marine et est membre de l'Académie de Marine. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert entre 1939 et 1940 sur les convois transatlantiques puis entre 1942 et 1945 comme commissaire de marine en Méditerranée, puis en Indochine en 1946, tout en continuant à peindre différents théâtres d'opérations et combats navals. Revenu à la vie civile après guerre, il sera l'affichiste de plusieurs compagnies de paquebots : Compagnie Mixte, Paquet, Transatlantique, Fraissinet, etc.

Avec Marin-Marie et Albert Brenet, il est considéré comme l'un des trois grands peintres de marine français du XXe siècle.

Il est le père de l'organiste international Francis Chapelet[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Le Brun, Roger Chapelet, Grenoble, Glénat,‎ 24 juin 2009, 127 p. (ISBN 978-2-723-46986-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Guy Penaud, Dictionnaire biographique du Périgord, Périgueux, Pierre Fanlac,‎ octobre 2003 (ISBN 978-2865772148)