Roger Barlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roger Barlet, nom de guerre Rozek, (12 avril 1914, Metz - 29 ou 30 août 1944, Varsovie) est un soldat français tombé lors du soulèvement de Varsovie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Barlet naît à Metz le 12 avril 1914, pendant la première annexion allemande. Après la bataille de France, alors que le département de la Moselle est de nouveau annexé par l'Allemagne, Roger Barlet est enrôlé dans la Wehrmacht[1].

Envoyé sur le front de l'Est comme de nombreux mosellans, Barlet déserte et rejoint les rangs des résistants polonais. Faisant fonction de caporal, il sert alors dans le 3e peloton de la 2e compagnie du bataillon Zośka. Il est tué dans la vieille ville de Varsovie le 29 ou le 30 août 1944, au moment de l'Insurrection de Varsovie.

Monument des soldats du bataillon Zośka tombés pour la Pologne. Varsovie, cimetière militaire Powązki.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. À partir du 16 février 1943, l'appel sous les drapeaux est étendu aux classes 1914-1924 et progressivement aux classes 1925, 1926 et 1927.

Sources[modifier | modifier le code]