Roelf de Boer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir de Boer.
Roelf de Boer
Fonctions
Vice-ministre-président des Pays-Bas
(par intérim)
18 octobre 200227 mai 2003
Ministre-président Jan Peter Balkenende
Prédécesseur Eduard Bomhoff
Successeur Gerrit Zalm
Ministre des Transports et des Voies d'eau
22 juillet 200216 octobre 2002
Ministre-président Jan Peter Balkenende
Prédécesseur Tineke Netelenbos
Successeur Karla Peijs
Biographie
Nom de naissance Roelf Hendrick de Boer
Date de naissance 9 octobre 1949 (65 ans)
Lieu de naissance Rotterdam, Pays-Bas
Parti politique VVD
LPF
VVD
Profession Entrepreneur

Roelf de Boer

Roelf Hendrick de Boer, né le 9 octobre 1949 à Rotterdam, est un entrepreneur et homme politique néerlandais membre du Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD), ancien Vice-ministre-président et ministre des Transports des Pays-Bas.

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir fini ses études secondaires en 1969, il suit diverses formations dans des domaines aussi variés que le management, la logistique, la communication ou encore la gestion financière. Il commence à travailler en 1972 pour la compagnie de marine marchande Koninklijke Nedlloyd Groep (KNG), étant successivement installé aux Pays-Bas, en Allemagne et enfin au Moyen-Orient.

En 1984, il quitte KNG pour occuper le poste de directeur de l'agence de la société Furness Scheepvaart à Rotterdam jusqu'en 1989, année où il devient pour dix ans directeur général de la société Lehnkering Logistics B.V., basée à à Rotterdam et Barendrecht. Il entre au conseil d'administration de la maison mère, Lehnkering Logistik GmbH, située à Duisbourg, en 1996, et y siège pendant trois ans.

Ayant quitté Lehnkering le 1er septembre 1999, il prend la direction, ce même jour, de la holding Europese Waterwegen Transport, installée à Zwijndrecht. Il démissionne en janvier 2002, suite à son élection à la présidence de la chambre de commerce et d'industrie de Rotterdam, à laquelle il renonce en juillet suivant.

Il a ensuite été de la société de transports Koninklijk Nederlands Vervoer (KNV) entre 2005 et 2006. Depuis 2008, il préside l'association néerlandaise des hôpitaux.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Installé à Rotterdam, il a accompli son service militaire dans l'infanterie de marine (Korps Mariniers) entre 1969 et 1971.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Après avoir fait partie du Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD), il adhère en 2002 à la Liste Pim Fortuyn (LPF). Le 22 juillet suivant, Roelf de Boer est nommé ministre des Transports et des Voies d'eau des Pays-Bas dans le gouvernement de coalition du chrétien-démocrate Jan Peter Balkenende. Le cabinet, victime des luttes intestines au sein de la LPF, chute le 16 octobre, et il se voit chargé de l'intérim du poste de Vice-ministre-président laissé vacant par Eduard Bomhoff, en plus de ses propres fonctions.

Son parti ayant été exclu du pouvoir après les élections anticipées du 22 janvier 2003, il se retire de la vie politique puis quitte la LPF pour rejoindre le VVD. C'est sous les couleurs libérales qu'il devient, le 18 mai 2006, adjoint au maire de Rotterdam, chargé des Ports et de l'Économie. Il démissionne finalement en avril 2007, après avoir passé cinq mois en congé maladie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]