Rodrigo Fresán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rodrigo Fresán (né en 1963 à Buenos Aires) est un écrivain et journaliste argentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rodrigo Fresán a publié Historia argentina, Vidas de santos, Trabajos manuales, Esperanto, La velocidad de las cosas, Mantra, Jardines de Kensington et El fondo del cielo. Ses ouvrages ont été traduits en de nombreuses langues.

Mantra, un portrait de Mexico des années 2000, est très influencé par les auteurs de science-fiction (particulièrement Philip K. Dick), le cinéma (Stanley Kubrick) et les séries de télévision (La Quatrième Dimension).

Son dernier roman, Kensington Gardens, a été traduit en anglais par Natasha Wimmer et en français par Isabelle Gugnon. D'après Jonathan Lethem, « c'est un conteur kaléidoscopique, sincère, de l'espèce qui apporte un souffle d'oxygène dans la pièce ».

Fresán vit et travaille à Barcelone depuis 1999.

Il était un ami proche de l'écrivain chilien Roberto Bolaño.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans traduits en français[modifier | modifier le code]

  • L’Homme du bord extérieur (Historia argentina, 1991), 1999 rééd. 2011 sous le titre Histoire argentine
  • Esperanto (Esperanto, 1995), 1999.
  • Les Jardins de Kensingston (Jardines de Kensington, 2003), 2004.
  • Mantra (Mantra, 2001), roman, 2006
  • La Vitesse des choses (La velocidad de las cosas, 1998), 2008
  • Le fond du ciel (El fondo del cielo, 2009), 2010
  • Vies de saints (Vidas de santos, 1993), 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]