Rodolphe d'Autriche (1919-2010)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rodolphe d'Autriche (homonymie).
Article connexe : Habsbourg-Lorraine.

L’archiduc Rodolphe d’Autriche, né le à Prangins en Suisse et décédé à Bruxelles le est le sixième enfant de l’empereur Charles et de l’impératrice Zita d’Autriche. Installé en Belgique, l’une de ses dernières apparitions publiques fut aux funérailles de sa belle-sœur l’archiduchesse Régina.

Biographie[modifier | modifier le code]

Premier Habsbourg à avoir vu le jour en exil, Rodolphe avait reçu le prénom du fondateur de la lignée, premier du nom sur le trône du Saint-Empire. Sa mère, l'impératrice Zita, vint s'installer en Belgique à la fin des années 1920. Après des études au Collège Saint-Michel à Etterbeek, Rodolphe avait dû interrompre ses études supérieures lors de l'invasion de la Belgique et s'exiler au Canada. Mais il n'est pas resté outre-Atlantique et a souhaité participer à la lutte contre le nazisme.{c'est-à-dire ?} Après la guerre, il s'est lancé dans une carrière financière à New York où il a épousé la comtesse Xénia Czernichev-Besobrasov. De cette union sont nés quatre enfants: Maria-Anna, Charles-Pierre, Siméon et Johannes. En 1954, la famille s'est installée au Kivu pour y développer une plantation de café. L'indépendance a ramené Rodolphe et les siens en Belgique, où ils se sont installés définitivement. L'archiduc est devenu gestionnaire d'un institut financier dont il a assumé ensuite la présidence.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Marié en 1953 à la comtesse Xénia Tschernyschev-Besobrasoff (1929-1968), dont :

  • Marie Anna (mariée au prince Pierre Galitzine),
  • Charles Pierre (marié à la princesse Alexandra de Wrede),
  • Siméon (marié à la princesse Maria Paloma de Bourbon-Deux-Siciles),
  • Johannes (1962-1975)

puis à la princesse Anne Gabrielle de Wrede, dont :

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]