Rodolphe Leduc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Leduc

Rodolphe Leduc (11 avril 1902 - 2 décembre 1993) fut un dentiste et homme politique fédéral du Québec.

Né à Sarsfield en Ontario, M. Leduc étudia à l'Université de Montréal de où il sortit avec un doctorat en chirurgie dentaire en 1924. Il s'établit ensuite à Maniwaki, municipalité dans laquelle il ouvrit un cabinet de dentiste.

Élu député du Parti libéral du Canada dans la circonscription fédérale de Wright lors de l'élection partielle déclenchée après le décès du député Fizalam-William Perras en 1936, il sera réélu en 1940. Ne se représentant pas en 1945, il revint en politique dans la circonscription de Gatineau lors d'une élection partielle déclenchée après le décès du député Joseph-Célestin Nadon en 1954. Réélu en 1957, 1958 et en 1962, il ne se représenta pas en 1965.

Durant son premier terme, il le seul Canadien français à supporter le recours à la conscription que voulait utiliser le gouvernement de William Lyon Mackenzie King durant la Seconde Guerre mondiale. Malgré l'impopularité de sa décision, le Dr Leduc montra ses profondes convictions envers le système fédéraliste canadien.

Voir aussi[modifier | modifier le code]