Rodney Anoa'i

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rodney Agatupu Anoa'i

Description de l'image  Yokozuna walking.jpg.
Données générales
Nom complet Rodney Agatupu Anoa'i
Nom de ring Yokozuna
Great Kokina
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le 2 octobre 1966,
San Francisco, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort(e) le 23 octobre 2000 (à 34 ans),
Liverpool, Drapeau de l'Angleterre Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Taille 1,93 m (6 4)[1]
Poids 267 kg (587 lb)
Catcheur (ou catcheuse) décédé(e)
Fédération(s) American Wrestling Association
World Wrestling Federation
Entraîné(e) par Afa Anoa'i
Carrière pro. 198422 octobre 2000

Rodney Agatupu Anoa'i plus connu sous le nom de Yokozuna était un catcheur samoan-américain né le 2 octobre 1966 à San Francisco en Californie et mort le 23 octobre 2000 à Liverpool.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il était connu principalement pour son travail à la World Wrestling Federation, fédération de catch américaine. Il finissait généralement ses combats en appliquant le Banzaï Drop. Le terme « yokozuna » fait allusion au plus haut grade dans le sumo professionnel au Japon. Bien que ce nom puisse faire penser qu'il était un ancien champion sumo, Anoa'i n'a jamais combattu en tant que sumotori. Bien que Yokozuna ait lutté comme s'il était un ressortissant du Japon, il avait des origines Samoan et a été annoncé en conséquence comme étant des Îles polynésiennes. Rodney Anoa'i a été retrouvé mort le 22 octobre 2000 dans sa chambre d'hôtel à Liverpool, d'une crise cardiaque.

American Wrestling Association (1984-1992)[modifier | modifier le code]

La carrière d'Anoa'i en tant que catcheur professionnel a commencé alors qu'il grandissait dans une famille comprenant de nombreux catcheurs. En effet, ses oncles étaient les Wild Samoans Afa et Sika qui l'ont entraîné dès son plus jeune âge dans les affaires familiales. Anoa'i a pris le nom de Grand Kokina lors de matchs au Japon. Il a aussi passé quelque temps au Mexique, apprenant l'artisanat et gagnant l'expérience nécessaire pour devenir une star du catch. Il a par ailleurs participé au film "L'homme au masque d'or" où il jouait un adversaire de Don Gaetano (Jean Reno) Sa première apparition importante aux États-Unis a été son entrée dans l'American Wrestling Association (AWA) sous le nom de Kokina Maximus. Catchant en tant que superstar Samoane, il a été dirigé à cette époque par le Cheik Adnan El Kassey. Sa plus grande réussite fut le brisement kayfabe de la jambe de Greg Gagne mettant fin à la carrière de ce dernier. À ce moment-là, il pesait moins de 250 kilos, faisant de lui une machine à lutter mince, tout du moins par rapport au poids qu'il acquit plus tard dans sa vie (durant sa carrière WWF, il a pesé entre 260 kg et 330 kg).

World Wrestling Federation (1992-1995)[modifier | modifier le code]

1992[modifier | modifier le code]

En 1992, Anoa'i a été contacté par Vince McMahon de la World Wrestling Federation (WWF) et s'est vu offrir un surnom : Yokozuna. Dirigé par Harry Fujiwara (M. Fuji), on a annoncé Yokozuna comme un lutteur sumo se battant sous le drapeau japonais. Il a porté des rembourrages supplémentaires au début alors qu'il travaillait afin de gagner le poids exigé par le rôle. Il a remporté sa première victoire de pay-par-view aux Survivor Series 1992, quand il a écrasé le bien plus petit Virgil.

1993[modifier | modifier le code]

Au cours de l'année 1993, la carrière d'Yokozuna a décollé et il a participé au Royal Rumble 1993 dont il est annoncé comme favoris. Il gagne cette compétition en éliminant Randy Savage. À Wrestlemania IX, Yokozuna a fait face à Bret Hart, pour le WWF Championship. Hart a failli gagner le match car Yokozuna était sur le point de se faire prendre par le Sharpshooter, mais M. Fuji a lancé du sel au visage du champion. Aveuglé, Hart a alors été vaincu par Yokozuna, qui a alors gagné le Championnat WWF, provoquant par la même occasion une importante controverses et faisant officiellement de Yokozuna le dix-septième Champion WWE. Alors que M. Fuji et lui célébraient la victoire, Hulk Hogan est sorti des coulisses pour protester contre la décision. M. Fuji a alors d'une manière arrogante défié le Hulkster (mettant le titre en jeu) et Hogan a accepté après que Hart lui a donné sa bénédiction. Fuji a essayé d'aveugler Hogan avec le sel, mais la manœuvre a échoué, et Yokozuna fût vaincu en moins d'une minute. le titre de Yokozuna représente donc le deuxième règne le plus court de l'histoire de la WWE.

Yokozuna et Hogan ont continué leur feud jusqu'au King Of The Ring 1993, où on annonce que le poids de Yokozuna est passé de 230 à 250 kilos. De nouveau, Hogan a semblé contrôler le match, mais le champion a sous-estimé la fourberie de M.Fuji. Un « photographe japonais » posté en tant que membre de la presse japonaise de la lutte et placé sur le côté du ring par le groupe, a visé Hogan dans sa lentille et a appuyé un bouton, tirant un souffle de feu dans son visage. Cela a permis à Yokozuna d'échapper au leg drop d'hogan et de reconquérir le championnat, après que Yokozuna a procédé à son Banzai Drop sur Hogan dans le coin du ring. Peu après, Hogan a quitté le WWE pour poursuivre d'autres intérêts, ce qui a permis à Yokozuna et Fuji de se vanter d'avoir mis fin à la Hulkamania (par ailleurs, ce fût la dernière apparition de Hogan dans le WWF pendant 9 ans). Pour fêter cela, une « Compétition de Bodyslam » eu lieu à bord de Intrépide USS le jour de l'indépendance. Beaucoup de lutteurs et d'athlètes ont essayé d'affronter Yokozuna, sans succès. Comme Yokozuna a cru qu'il n'y aurait plus personne pour le défier, Lex Luger s'est jeté par l'hélicoptère, s'est avancé et l'a envoyé violemment au tapis. L'annonceur Bobby Heenan a déclaré que le mouvement utilisé par Luger était un hip toss plutôt qu'un bodyslam comme Yokozuna courait vers Luger quand il l'a projeté violemment, mais la projection a été jugée légitime. Cela a fait de Luger le challenger majeur suivant pour le titre possédé par Yokozuna.

Au SummerSlam 1993, Yokozune et Luger se sont battus pour le Championnat WWF. Luger a pris le contrôle tard dans le match, réussissant sur Yokozuna un bodyslam et un avant-bras volant (il a été stipulé que Luger devait porter un bloc protecteur sur son avant-bras, mais il a été détaché au cours du match). Luger a fait mettre des plaques en métal sur son bras, le transformant en une arme formidable contre Yokozuna qui a été K-O et ejecté du ring, évanoui et a perdu via décompte extérieur. Le titre n'a pas changé de mains, mais le résultat du match à laisser transparaitre que Luger avait une chance contre son gigantesque ennemi. Le contrat que Luger avait signé pour le match, influencé par le nouveau porte-parole de Yokozuna et conseiller Jim Cornette, stipulait que s'il ne gagnait pas le championnat, il n'aurait pas d'autres occasions de conquérir le titre. Yokozuna et Luger ont continué à se quereller jusqu'aux Survivor Series où chacun a choisi une équipe d'alliés pour un match d'élimination. Le match a été annoncé comme étant les All-Americans contre les Foreign Fantics.

Le challenger suivant de Yokozuna était The Undertaker.Les deux premiers équarri l'un contre l'autre comme les parties de leurs équipes respectives au Survivor Series.Avant le commencement de match, les deux se sont mis nez-à-nez comme le fait de taquiner à la foule quant à la possibilité de ce deux revêtement l'un à l'autre. Pourtant, The Undertaker n'a pas été étiqueté dans le match jusqu'à c'était juste lui et Luger sur l'Équipe américaine. Quand The Undetaker est entré il est tombé à verse sur Ludvig Borga, mais a été renversé par Yokozuna. Yokozuna a alors donné à The Undertaker un Banzai Splash, mais The Undertaker s'est assis en haut quand Yoko est allé pour un 2e. Les deux se sont alors bagarrés dehors, où le champion sumo a semblé être complètement surpasse. Ils ont été tous les deux éliminés par double décompte extérieur.

1994[modifier | modifier le code]

Finalement, Yokozuna a accepté un Casket match avec The Undertaker au Royal Rumble 1994, où toute la cote a espéré être dans la faveur de The Undertaker. Pourtant, après un très long match, M. Fuji a appelé les troupes, en mettant une douzaine de lutteurs heel pour aider Yokozuna dans l'attaque de The Undertaker. Après beaucoup de lutte (aussi bien que le dommage à l'urn « magique » de The Undertaker), le groupe a réussi à pousser The Undertaker dans le cercueil, en donnant la victoire à Yokozuna. Comme ils ont fait la fête ensuite, pourtant, une figure mystérieuse a apparu sur le Titantron, en ressemblant à The Undertaker à l'intérieur du cercueil. Il ouvert ses yeux et il dit que The Undertaker ne se reposerait pas dans la paix; il a alors disparu dans une fumée et un spectacle clair, en montant au haut du Titantron et en lévitant apparemment entièrement au plafond d'arène.Il a alors disparu. Cette storyline a été utilisé pour permettre à The Undertaker de se reposer depuis plusieurs mois pour se rétablir des blessures de vie réelle prolongées. Plus tard, dans le match de Royal Rumble, les deux derniers concurrents, Lex Luger et Bret Hart, ont lutté et se sont éliminés simultanément. Depuis que le vainqueur du Royal Rumble devait devenir l'adversaire numéro un au titre d'Yokozuna, il a été décidé que les deux lutteurs recevraient un coup au titre à WrestleMania X. En raison de la réussite d'un jet de pièce, Luger a fini lutter Yokozuna d'abord à l'événement. Le vainqueur de ce match continuerait à faire face à Bret Hart plus tard le soir. Pour obvier au risque d'interférence extérieure, les deux matches de titre ont dû avoir des arbitres d'invité spéciaux. Mr. Perfect était l'arbitre d'invité spécial pour le match entré Lex Luger et Yokozuna. Luger a semblé avoir le match bien dans la main et avait cassé Yokozuna avec l'avant-bras bionique dans le milieu du ring. Il a aussi mis M. Fuji et Jim Cornette K-O, qui a essayé d'entrer dans l'anneau. Pourtant quand Luger est allé pour effectuer le tombé, Perfect s'est occupé avec Fuji évanoui et Cornette qui mentaient toujours sur le tablier du ring. Quand Luger a rendu M. Perfect furieux et la poussé, il a été disqualifié, en faisant ainsi Yokozuna le premier champion heel à avec succès défendre le championnat WWE à WrestleMania. Plus tard dans la nuit, Yokozuna a défendu le championnat de nouveau, cette fois contre l'ancien champion Bret « The Himan » Hart. Pour ce match, Roddy Piper était l'arbitre spécial. Quand Cornette a essayé de se mêler pour casser un tombé, Piper l'avait decked. À la fin du match, Yokozuna a semblé prêt à faire son prise de finition, le Banzai Drop, quand il a perdu l'équilibre et a pris une chute des cordes. Hart a reçu la victoire par tombé, en emportant finalement le titre du champion durant depuis longtemps. Ensuite à la télé, Cornette attribuerait la responsabilité de la chute à une secousse subie de la plaque d'avant-bras de Luger.

Le statut de main event d'Yokozuna a bientôt commencé à s'éteindre, comme il n'avait plus défié pour le titre WWF. Il a commencé brièvement à faire équipe avec Crush, une autre étoile de M. Fuji, mais ils étaient incapables de rmporter les titres de Champions du Monde par équipe contre The Headshrinkers. En mai 1994, lors d'un épisode de WWE Raw, Yokozuna a été défié par Earthquake dans un vrai match de sumo. Le 16 mai 1994, Earthquake bat Yokozuna dans le seul sumo match jusqu'à WrestleMania 21, entre The Big Show et le yokozuna actuel, Akebono.

Yokozuna a alors dû s'occuper de « la renaissance » de The Undertaker, qui est immédiatement venu après l'ennemi qui l'avait pris en panne. Les deux se rencontraient dans un autre casket match aux Survivor Series 1994, cette fois avec l'acteur/karatéka Chuck Norris comme invité spécial pour tenir les autres lutteurs heels à distance du ring. Sans leur aide (bien qu'Irwin R. Schyster se soit vraiment avec succès mêlé sur le sort de Yokozuna), Yokozuna ne pouvait pas gagner et s'est finalement retrouvé enfermé dans le cercueil. C'était le dernier main event de Yokozuna dirigé dans le WWF pour peu de temps, comme il a lutté seulement brièvement aux milieu de la carte avant le fait du prendre du temps.

Décès[modifier | modifier le code]

Le 23 octobre 2000, on apprend sa mort à cause d'une triple crise cardiaque suite à un surpoids de ses 300 kg. À son enterrement étaient présents Undertaker, Vincent Kennedy McMahon et Hulk Hogan.

Hall of Famer de la WWE (2012)[modifier | modifier le code]

Le 31 mars 2012, Yokozuna est intronisé au Hall of Fame 2012 par les Usos et Rikishi.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats remportés[modifier | modifier le code]

Classement des magazines[modifier | modifier le code]

  • Pro Wrestling Illustrated
    • Trophée du PWI Most Improved Wrestler of the Year en 1993[2].
    • Classé numéro 5 des 500 meilleurs catcheurs à l'occasion du PWI Years en 1993.
    • Classé numéro 145 des 500 meilleurs catcheurs à l'occasion du PWI Years en 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]