Rocket stove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Rocket stove[1] ou poêle Rocket (fusée) est un type de foyer à bois performant. L'appellation française Dragon convient également[2],[3]. Il est appelé ainsi à cause du son qu'il produit en fonctionnement, semblable à celui d'une tuyère de fusée.

Aujourd'hui il est surtout associé à un type de chauffage : le poêle de masse.

C'est un foyer semi-ouvert composé :

  • d'un orifice d'alimentation permettant l'arrivée d'air et la mise en place du combustible ;
  • d'une chambre de combustion isolée;
  • d'une cheminée d'évacuation isolée.

C'est cette isolation du foyer qui est responsable de l'excellente combustion du bois, produisant le son caractéristique d'une fusée.

Cuisson des aliments[modifier | modifier le code]

Le Rocket est tout d'abord un foyer utilisé pour la cuisson des aliments. Dans ce cas de figure il est nommé CBE = cuiseur à bois économe par Bolivia Inti Il est relativement simple à autoconstruire avec du matériel de récupération[4].

Sa faible consommation de bois le rend performant face à la cuisson sur trois pierres utilisé historiquement dans la plupart des pays, et encore aujourd'hui dans beaucoup de pays pauvres ou colonisés.

On a couramment une division par 6 de la quantité de bois nécessaire à la cuisson d'un plat traditionnel. Par suite la collecte du combustible se trouve allègée, et libère du temps pour les ramasseuses[5]. La combustion étant complète (ou presque) les fumées sont "propres", c'est-à-dire qu'elle ne comporte pratiquement pas d'imbrûlés. Cette absence d'imbrûlés dans les fumées limite les problèmes respiratoires et oculaires des utilisatrices.

Poêle de masse[modifier | modifier le code]

Poêle de masse Rocket

Le poêle de masse rocket est un concept révolutionnaire de poêle à bois développé par Ianto Evans[6] qui permet une combustion très propre et une utilisation efficiente de la chaleur produite en stockant celle-ci dans un système de maçonnerie. De conception récente et en plein essor, quelques centaines de réalisations ont déjà vu le jour, certaines fonctionnant quotidiennement depuis plus de 10 ans.

Les poêles de masse Rocket permettent une grande économie de combustible, modifie les concepts du chauffage de nos maisons, de la façon de faire bruler du bois et de nos dépendances vis-à-vis des énergies telles que le charbon, le gaz, le pétrole, l'éolien, l'hydraulique et le nucléaire. Ils peuvent être auto construits[7] facilement avec du matériel de récupération (bidons, briques, terre, tuyaux...) même par les personnes peu expérimentées et dans tous les types d'habitats : maison en terre, en paille, en pierre, en bois, yourtes et pavillons.

Schéma[modifier | modifier le code]

Coupe transversale d'un poêle de masse Rocket.

Rocket-coupe-transversale.jpg

Références[modifier | modifier le code]

  1. littéralement foyer fusée
  2. cf page 50 du livre de Ianto Evans et Leslie Jackson
  3. Ce livre existe en français sous le titre Rocket stoves
  4. Un exemple d'autoconstruction sur Outils autonomes
  5. car ce sont les femmes et les filles qui, la plupart du temps, sont affectées aux tâches domestiques.
  6. « Ianto Evans »
  7. « Construire son poele de masse »

Liens externes[modifier | modifier le code]