Rocket candy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Rocket candy est un carburant artisanal pour moteur-fusée à base de sucre.

Uniquement utilisé dans la construction amateur de fusées, le sucre est mixé avec un oxydant (nitrate de potassium), qui est relativement facile à manipuler si l'on respecte les règles de sécurité élémentaires. Les fusées qui utilisent ce carburant sont souvent appelées K/S pour KNO3/Sucre.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Pour fabriquer ce carburant, il vous faudra 65 % de nitrate de potassium et 35 % de sucre. Soit pour 100 grammes de préparation : 65 grammes de nitrates de potassium et 35 grammes de sucre. Mélangez le tout dans une poêle avec de l'eau de manière à dissoudre la préparation entièrement puis chauffer la poêle a feu doux (de préférence une plaque électrique) de manière à ce que cela mijote puis faire évaporez l'eau en remuant jusqu'à l'obtention d'une pâte blanche épaisse comme de la pâte a pain puis prendre cette pâte que vous placerez dans votre moteur pour fusée.

La combustion de 10g de Rocket Candy (sans additif) prend 17 secondes en moyenne.

Vous pouvez également disposer ces réactifs en proportion stoechiométrique : 48 KNO3 + 5 C12H22O11 → 55 H2O + 36 CO2 + 24 K2CO3 + 24 N2

Approximativement, et proportionnellement : 60g de nitrate de potassium pour à peu près 21g de sucre ( saccharose)

Constituants[modifier | modifier le code]

Le rocket candy est constitué de :

  • nitrate de potassium (KNO3), utilisé comme oxydant ;
  • sucre, utilisé comme combustible ;
  • pour améliorer les capacités du carburant, il est possible de rajouter en petites proportions un catalyseur, de l'oxyde de fer III (Fe2O3) ;
  • on peut aussi ajouter, encore une fois en petites proportions, du sirop de maïs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]