Rockbox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rockbox
Image illustrative de l'article Rockbox
Logo

Menu principal avec le thème par défaut
Menu principal avec le thème par défaut

Développeur l'équipe Rockbox
Dernière version 3.13 (5 mars 2013) [+/-]
Type micrologiciel
Licence GPL
Site web www.rockbox.org

Rockbox est un micrologiciel libre pour baladeurs numériques. Lancé en 2002, le projet a été initialement implanté sur le baladeur Archos Studio, suite à des mécontentements d’utilisateurs envers de sévères limitations dans l’interface livrée et les opérations permises avec le système[1].

Programme libre et open source, Rockbox est destiné à remplacer ou à cohabiter avec le firmware d'origine de certains baladeurs numériques, notamment des marques Apple, Archos, iRiver & Toshiba (voir la liste complète). Rockbox supporte une vaste plage de formats audio offrant ainsi à des lecteurs qui ne les géraient pas initialement la possibilité de les lire (voir la liste), et ajoute en outre un certain nombre de réglages, de fonctionnalités et d'applications.

Toujours en développement, Rockbox a aujourd'hui atteint la maturité en devenant une plate-forme extensible et flexible disponible dans une quarantaine de langues, qui fournit une architecture avec plugins permettant d’ajouter de nombreuses fonctionnalités (applications, utilitaires, jeux…) aux baladeurs concernés. Le logiciel est également doté d'un installeur appelé Rockbox Utility, qui regroupe l'ensemble des composants (bootloader, fichiers système, polices, thèmes, applications) et automatise l'installation pour Windows, MacOS et Linux.

Rockbox a été conçu d'une part pour donner à l'utilisateur un maximum de liberté et de souplesse d'utilisation avec son matériel (support étendu des fichiers audio, suppression des restrictions du firmware et des logiciels propriétaires type iTunes, paramétrage avancé du matériel, thèmes…), et lui fournir l'expérience audio la plus fidèle possible (support des formats "audiophiles" comme FLAC ou Musepack, paramétrages audio avancés, tramage, crossfeed, lecture gapless…). Rockbox peut également se targuer d'avoir permis de rétro-implanter la lecture de vidéos dans des baladeurs sortis au milieu de l’année 2000.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

  • Radio FM
  • Support étendu des formats audio
  • Support du Replay Gain
  • Lecture (en) gapless (sans coupure entre les morceaux)
  • Réglages audio avancés
  • Parcours des fichiers par arborescence ou par tags
  • Interface de navigation vocale pour les utilisateurs aveugles et mal-voyants,
  • Entièrement personnalisable et paramétrable
  • Fonction Sleep, date, heure
  • Applications supplémentaires : calculatrice, calendrier, texte…
  • De nombreux jeux, dont rockboy (émulateur Game Boy fondé sur gnuboy), ou encore Doom.

Formats audio reconnus[modifier | modifier le code]

  • Formats non compressés
    • WAV (WAVEform audio format développé par Microsoft et IBM) (.wav)
    • AIFF (développé par Apple) (.aiff)

Rockbox gère la lecture dite gapless de sorte qu’aucune interruption du son ne soit perceptible entre les morceaux (utile en cas d’écoute de concert ou pour certains albums à pistes continues, comme The Dark Side of the Moon de Pink Floyd).

Plates-formes supportées[modifier | modifier le code]

Rockbox est actuellement disponible sur tous les lecteurs suivants :

  • Apple
    • iPod standard de la 1re à la 5.5e génération ( 6e génération également grâce au module "freemyipod project")
    • iPod Mini
    • iPod Nano de la 1re génération et de la 2e génération
  • Archos
    • Jukebox 5000
    • Jukebox 6000
    • Jukebox Studio
    • Jukebox Recorder
    • FM Recorder
    • Recorder v2
    • Ondio
  • Cowon
    • iAudio X5 (incluant les modèles X5V et X5L)
    • iAudio M5 (incluant le modèle M5L)
    • iAudio M3 (incluant le modèle M3L)
  • iriver
    • H100
    • H300
    • H10
  • Olympus
    • M:Robe 100
    • M:Robe 500 (en développement)
  • Packard Bell
    • Vibe 500
  • Samsung
    • YH-820
    • YH-920
    • YH-925
    • YP-R0
  • SanDisk
    • Sansa c200 v1, v2
    • Sansa e200 v1, v2, et e200R v1
    • Sansa Fuze v1, v2 et Fuze+
    • Sansa Clip, Clip+ et Clip Zip
  • Toshiba
    • Gigabeat S (en développement)
    • Gigabeat X
    • Gigabeat F

Cas particulier de Rockbox sur les iPods[modifier | modifier le code]

L'implantation de Rockbox sur l’iPod a été facilitée par la mise au point d’un boot loader développé par les équipes du projet iPodLinux. Rockbox est compatible avec tous les iPods "classiques" de la 1ère à la 5.5è génération (iPod vidéo 30/60/80Go), les iPod Mini et Nano 1G, mais pas avec la 6è génération ("iPod Classic") ni avec l'iPod Touch.

L’installation de ce micrologiciel parallèle sur l'iPod n’est théoriquement pas risquée : aucun cas d’iPod rendu défectueux par l’installation ou l’utilisation d’un second firmware (iPodLinux ou Rockbox) n’a été recensé. Cependant en cas d'erreur l’installation de Rockbox modifie la partition du disque destinée à la récupération, et il reste envisageable qu’un iPod puisse être endommagé par cette manipulation.

Fonctions avancées[modifier | modifier le code]

  • Il n'est plus nécessaire de passer par iTunes, Winamp, ni tout autre logiciel de gestion de donnée pour rajouter ou enlever des fichiers (utilisation en transparence avec l'OS)
  • Possibilité de parcourir sa musique par explorateur de fichiers ou par base de données des tags
  • Création de liste de lecture.
  • Possibilité d'écouter la musique de 50 à 200 % de vitesse.
  • Le nombre de formats audio gérés par Rockbox est généralement très supérieur au nombre gérés par le micro-logiciel original. Outre les formats Open source type OGG ou Musepack, Rockbox supporte les formats dit lossless (sans perte de qualité audio), tels que le FLAC, Monkey's Audio ou le Wavpack.
  • Possibilité de diversifier les fonctions du baladeur via les modules d'extension (selon modèles) :
    • applications : calculatrice, calendrier, lampe, métronome, montre, paint, notepad…
    • jeux : blackjack, casse-briques, échecs, mastermind, doom, space invaders, pacman, pong, tetris, reversi, snake, etc. Son émulateur Gameboy apporte des milliers de jeux supplémentaires.
    • démos : oscilloscope, vu-mètre, etc.
  • Personnalisation possibles (thèmes, fonds d'écran, polices…)
  • Possibilité de lire des vidéos en format .mpg, .mpeg, .mpv, m2v alors que le lecteur de base n'est pas censé pouvoir.
  • Réglages sons avancés : configuration des canaux, fréquences de coupure basses/aigus, crossfeed (spatialisation du son), réglages égaliseurs experts, tramage…
  • Réglages systèmes avancés : gestion du disque et de la batterie, configuration LCD, afficher ou non extensions de fichier, etc.
  • Logiciel gratuit & open Source
  • Rockbox supporte les formats suivants : .bmark, .cells, .cfg, .ch8, .colours, .cue, .fmr, .fnt , .ipod , .jpg , .bmp .link , .lng , .m3u, .m3u8 , .mpg, .mpeg, .mpv, .m2v , .rock , .txt , .voice, .wps , .a52, .ac3, .adx , .m4a, .mp4 , .mp1, .mpa, .mp2, .mp3, .mpc , .ogg, .oga, .oma, .aa3, .rm, .ra, .rmvb, .spx , .vox , .wma, .wmv, .asf , .aif, .aiff , .ape, .mac , .au, .snd , .flac , .shn , .tta , .w64 , .wav , .wv , .cmc, .cm3, .cmr, .cms, .dmc, .dlt, .mpt, .mpd , .mod , .nsf, .nsfe , .sap , .sid , .spc , .gb , .gbc , .lua.
  • Explorateur de fichiers complet. Possibilité de copier, coller, effacer, renommer, etc.
  • Selon les modèles il est possible d'écouter et d'enregistrer la radio ou d'enregistrer du son.

Les inconvénients de Rockbox[modifier | modifier le code]

La lecture de fichiers protégés par des DRM est impossible avec Rockbox.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]