Rock Dust Light Star

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rock Dust Light Star

Album de Jamiroquai
Sortie 1er Novembre 2010
Durée 52:06
Genre Funk, Disco, Soul, Jazz, Rock
Producteur Jason Kay, Charlie Russell et Brad Spence
Label Mercury Records

Albums de Jamiroquai

Singles

White Knuckle Ride
Blue Skies
Lifeline

Rock Dust Light Star est le septième album studio du groupe Jamiroquai sorti le 1er novembre 2010. Il est le premier en 5 ans depuis Dynamite.

Contexte[modifier | modifier le code]

En 2007, Sur l'ancien site officiel du groupe Jason Kay annoncait la préparation d'un nouvel album et dément les rumeurs déclarant qu'il se serait retiré du monde de la musique. Un album serait déjà prêt, mais selon Jay Kay lors de ses concerts (notamment à Rock in Rio (Madrid) et à Monaco en juillet 2008) « We have good news and bad news; the good news is that we have a new album » (Nous avons une bonne et une mauvaise nouvelle; la bonne nouvelle c'est que nous avons un nouvel album), « The bad news is, we haven't record company [rire] » (la mauvaise nouvelle, c'est que nous avons pas de maison de disques, [rire]). Il donne cette nouvelle sur le ton de l'humour ironique.

Informations sur l'album[modifier | modifier le code]

Cet album a été enregistré au studio personnel du leader du groupe plutôt funk-rock à Buckinghamshire, au Hook End Manor en Oxfordshire, et au Karma Studios en Thailande. L'album est entièrement écrit par le groupe et produit par Charlie Russell et Brad Spence (il s'agit de leur première collaboration avec le groupe Jamiroquai[1]. Il y aura une piste bonus pour la version japonaise de l'album, appelée "That's Not The Funk I Want"[2],[3]. Une chanson issue de l'album, White Knuckle Ride, est sortie le 11 octobre 2010 comme single promotionnel en édition limitée (et non comme single officiel), suivie par le 1er single officiel, Blue Skies, le 1er novembre 2010. Les clips vidéos de ces deux titres ont été diffusés auprès du grand public pour la première fois via la chaîne officielle Youtube du groupe le 25 septembre 2010[4]. La photo de la couverture de l'album a été prise lors du passage du groupe au Festival des Vieilles Charrues de Carhaix le 18 juillet 2010[5].

L'Album a été certifié disque de platine en France lors de l'émission Taratata le 15 février.

Titres de l'album[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Rock Dust Light Star 4:39
2. White Knuckle Ride 3:33
3. Smoke and Mirrors 4:30
4. All Good In The Hood 3:35
5. Hurtin' 4:15
6. Blue Skies 3:51
7. Lifeline 4:39
8. She's A Fast Persuader 5:16
9. Two Completely Different Things 4:25
10. Goodbye To My Dancer 4:06
11. Never Gonna Be Another 4:08
12. Hey Floyd 5:09
13. That's Not The Funk I Want (bonus Japon) 3:25
52:06

[6]

Titres de l'album - Deluxe Edition[modifier | modifier le code]

  1. "Rock Dust Light Star"
  2. "White Knuckle Ride"
  3. "Smoke and Mirrors"
  4. "All Good In The Hood"
  5. "Hurtin'"
  6. "Blue Skies"
  7. "Lifeline"
  8. "She's A Fast Persuader"
  9. "Two Completely Different Things"
  10. "Goodbye To My Dancer"
  11. "Never Gonna Be Another"
  12. "Hey Floyd"
  13. "Angeline"
  14. "Hang It Over"
  15. "All Good In The Hood (Acoustic Version)"
  16. "Rock Dust Light Star (Live at Paleo)"
  17. "White Knuckle Ride (Alan Braxe Remix)"
  18. "Blue Skies (Fred Falke Remix)"

[7]

Références[modifier | modifier le code]