Roche des Corbeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roche des Corbeaux
La Roche des Corbeaux et le col du Bon Dieu
La Roche des Corbeaux et le col du Bon Dieu
Géographie
Altitude 669 m[1]
Massif Massif des Vosges
Coordonnées 48° 19′ 19″ N 6° 57′ 24″ E / 48.32194, 6.95667 ()48° 19′ 19″ Nord 6° 57′ 24″ Est / 48.32194, 6.95667 ()  
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Vosges
Géologie
Roches Grès

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Roche des Corbeaux

La roche des Corbeaux est un petit massif de grès vosgien sous la forme d'un cône à trois faces dans le prolongement du Rittempierre qui dépasse 600 mètres. Son sommet rocheux qui culmine à 669 mètres est entièrement sur le territoire de la commune de Saint-Dié, ainsi que les autres versants vers le val de Robache et la dépression de la Bure. L'essentiel du versant nord appartient à Denipaire. Un chemin de grande randonnée du Club vosgien traverse ce territoire forestier, passant par le sommet équipé d'un belvédère.

Rittempierre et la roche des Corbeaux, un couple de formes dissymétriques très facile pour le repérage ancien

Sa forme recourbée remarquable permet de reconnaître la Roche des Corbeaux dans les vallées environnantes, elle est à l'origine de son nom altéré par une incompréhension phonétique. Les deux autres lignes de faîte suivent un axe nord-est et un axe nord-ouest à partir du sommet du cône. La première rejoint le col du Bon Dieu à 562 mètres qui se situe après un parcours sinueux à l'est. La seconde descend au col de la Crenée à 550 mètres proche à moins de 300 m à vol d'oiseaux.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La roche des Corbeaux n'a aucun lien avec l'oiseau que ce soit par la tradition ou la légende ancienne. L'ancien français aide à saisir la nuance par le roc ou massif recorbeillé ou recourbé. Le lac des Corbeaux est aussi à rapprocher des courbées ou du reliefs en courbes qui caractérise les abords de sa cuvette de rétention.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cartes IGN