Rocco Papaleo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rocco Papaleo

Description de cette image, également commentée ci-après

Rocco Papaleo en 2011

Naissance
Lauria
Nationalité (it)
Profession Réalisateur, chanteur et acteur
Films notables Basilicata coast to coast (2010)

Rocco Papaleo ou Antonio Rocco Papaleo, (Lauria, ) est un réalisateur de cinéma, chanteur et acteur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rocco Papaleo, né à Lauria en Basilicate, s'installe à Rome pour étudier les mathématiques à l'Université, qu'il quittera pour rejoindre l'école de théâtre[1]. Il fait ses débuts théâtraux en 1985 dans la pièce Sussurri rapidi de Salvatore di Mattia[2].

En 1989, il fait sa première apparition cinématographique dans Senza Pelle, réalisé par Alessandro D'Alatri, et il participe à la série télévisée Classe di ferro.

Il a longtemps collaboré avec le réalisateur Leonardo Pieraccioni.

En tant qu'acteur, il a joué dans des films comme Amalfi: Rewards of the Goddess (2009) de Hiroshi Nishitani et Che bella giornata (2010) de Gennaro Nunziante.

Il a fait ses débuts en tant que réalisateur dans le film Basilicata coast to coast (2010), remportant le Nastro d'Argento et le David di Donatello du meilleur jeune réalisateur[3]. Il a présenté le Festival de San Remo de 2012 avec Gianni Morandi et Ivana Mrazova.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Il male oscuro (1989)
  • I laureati (1995)
  • Ferie d'agosto (1995)
  • Volesse il cielo! (2002)
  • Il paradiso all'improvviso (2003)
  • Il pranzo della domenica (2003)
  • Ti amo in tutte le lingue del mondo (2005)
  • Commediasexi (2006)
  • Una moglie bellissima (2007)
  • Cado dalle nubi (2009)
  • Io & Marilyn (2009)
  • Amalfi: Rewards of the Goddess (2009)
  • Basilicata coast to coast (2010)
  • Che bella giornata (2011)
  • Finalmente la felicità (2011)
  • Nessuno mi può giudicare (film 2011) (2011)
  • È nata una star? (2012)
  • Una piccola impresa meridionale (2013)

Télévision[modifier | modifier le code]

  • Classe di ferro (1989-1991)
  • Quelli della speciale (1992)
  • Padre Pio - Tra cielo e terra (2000)
  • Vola Sciusciù (2000)
  • Giornalisti (2000)
  • Cuore contro cuore (2004)
  • Festival de San Remo (2012)

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :