Robot Hall of Fame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Robot Hall of Fame est un hall of fame (temple de la renommée) créé en 2003 par la Carnegie Mellon School of Computer Science (en), l'école d'informatique de l'université Carnegie-Mellon de Pittsburgh, en Pennsylvanie. Il a pour but d'honorer à la fois les réussites en robotique, et les robots de science-fiction qui lui ont servi de source d'inspiration.

La première cérémonie d'introduction a eu lieu le 10 novembre 2003 au Carnegie Science Center (en). Le Robot Hall of Fame devrait acquérir une présence physique au sein de l'exposition RoboWorld du Carnegie Science Center.

Robots honorés[modifier | modifier le code]

2003[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

ASIMO, introduit en 2004.

2006[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

  • Réalité :
    • 1998 : Lego Mindstorms, jeu ayant rendu la robotique accessible au grand public
    • 1995 : NavLab, véhicule autonome développé à l'université Carnegie-Mellon
    • 1980 : Hopper, robot se déplaçant sur une jambe, développé par Marc Raibert

2009[modifier | modifier le code]

Opportunity, introduit en 2010.

Source : www.engadget.com[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Darren Murph, « Robot Hall of Fame expands to include Da Vinci, Terminator, Roomba », sur engadget.com,‎ 11 mai 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]