Robinson R66

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robinson R66
Image illustrative de l'article Robinson R66
Vue de l'hélicoptère

Constructeur Drapeau : États-Unis Robinson Helicopter Company (RHC)
Mise en service 2010

Certification EASA : 2014

Motorisation
Moteur Rolls Royce RR300
Type Turbine
Puissance unitaire 300 ch
Nombre de pales 2
Dimensions
Diamètre du rotor 10 m
Longueur 11,66 m
Hauteur 3,48 m
Masses
À vide 580 kg
Carburant 223 kg
Maximale 1.225 kg
Performances
Vitesse de croisière 230 km/h
Plafond ~ 3.000 m
Vitesse ascensionnelle 300 m/min
Distance franchissable 600 km

Le Robinson R66 est un hélicoptère 5 places à turbine, conçu et construit par Robinson Helicopter Company (RHC). Le R66 est légèrement plus rapide et plus souple que le Robinson R44. Il est également le premier hélicoptère Robinson à posséder un compartiment cargo séparé. Il est équipé d'un moteur à turbine Rolls-Royce RR300. Le R66 a reçu son certificat de navigabilité délivré par la FAA (agence indépendante du gouvernement des États-Unis), le 25 octobre 2010 et les livraisons ont commencé en novembre 2010.

Le premier R66 a été livré en France en juillet 2011 à la société SMVT de Chambéry sous l'immatriculation N66001 et le numéro de série 0039.

Le 30 avril 2014, le Robinson R66 a reçu sa certification de l'AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne) à la suite de celles d'une cinquantaine de pays dont l'Australie, le Brésil, le Canada, le Japon, la Russie, l'Afrique du Sud et les USA. Après avoir été vendu à plus de 500 exemplaires et totalisant plus 160 000 heures de vol, le R66 est donc désormais disponible pour le marché français à un prix départ usine de 839 000 USD. Il est à ce jour le moins cher à l'achat et à l'exploitation des hélicoptères à turbine 5 places.

La certification EASA du Robinson R66 permet aussi aux ATO français de délivrer des qualifications de type sur cet aéronef. La première Qualification de type Française a été délivrée le 12-01-2015 par Aix-Ailes Aéro Formation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]