Robinia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robinia est un genre d'arbres, les robiniers, de la famille des Fabaceae, sous-famille des Faboideae, originaire d'Amérique du Nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de ce genre a été dédié à Jean Robin, botaniste français, qui introduisit en France en 1601 le robinier faux-acacia. Des rejets des premiers exemplaires, prélevés par son fils Vespasien Robin, vivent encore actuellement dans le 5e arrondissement de Paris dans le square Viviani et dans le Jardin des Plantes. Ils ont le privilège d'être les plus vieux arbres de Paris et les plus vieux robiniers d'Europe.k,ok,ojk,jok,;okl,;ikol,;ikolj,k;iolpj,k;iopk

Description[modifier | modifier le code]

Les robiniers sont des arbres et des arbustes à feuilles caduques pouvant atteindre entre 4 et 25 mètres de hauteur. Beaucoup d'espèces sont épineuses et plusieurs d'entre elles ont des jeunes pousses couvertes de poils collants. En outre l'écorce et les graines contiennent de la lectine, dangereuse pour le bétail. On utilise ce bois pour la fabrication de piquets de clôture (facilité de fente) et en menuiserie extérieure en raison de son imputrescibilité.

Leurs feuilles sont composées imparipennées et comportent de 7 à 21 folioles ovales.

Les fleurs du type papilionacé sont de couleur blanche ou rose, généralement regroupées en grappes pendantes. Le nectar de ces fleurs produit un miel de grande qualité très limpide au parfum subtil.

Les robiniers sont parfois les hôtes de larves de lépidoptères, dont le cul-brun (Euproctis chrysorrhoea), le bucéphale (Phalera bucephala), l'Hypercompe scribonia et la boarmie crépusculaire (Ectropis crepuscularia).

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Les espèces, Robinia hispida, Robinia neomexicana, Robinia pseudoacacia et Robinia viscosa sont originaires d'Amérique du Nord. Robinia pseudoacacia a été largement introduit dans d'autres pays.

Systématique[modifier | modifier le code]

Appellation[modifier | modifier le code]

Par un étrange télescopage entre les noms vernaculaires et les noms scientifiques, il existe une confusion dans les appellations de trois genres : les genres Acacia, Robinia et Mimosa. En effet, l'espèce appelée mimosa dans le langage courant a pour nom de genre Acacia, alors que ce que nous appelons acacia est en fait du genre Robinia. Quant aux espèces portant le nom de genre Mimosa, nous les appelons plutôt "sensitives".

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Le nombre d'espèces du genre Robinia est controversé. Certains auteurs n'en reconnaissent que quatre tandis que d'autres en distinguent jusqu'à dix. On connait aussi plusieurs hybrides naturels.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel du Muséum national d'histoire naturelle

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :