Robin Hartshorne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robin Hartshorne (Robert Cope Hartshorne), né le 15 mars 1938 à Boston, est un mathématicien américain spécialiste de géométrie algébrique.

Robin Hartshorne en 2005

Biographie[modifier | modifier le code]

Hartshorne a été Putnam Fellow (en) en 1958 et a étudié à Harvard auprès de David Mumford et Oscar Zariski, ainsi qu'à Paris auprès de Jean-Pierre Serre et Alexandre Grothendieck. En 1963, il a soutenu à Princeton son Ph. D., Connectedness of the Hilbert Scheme, encadré par John Coleman Moore et Oscar Zariski, puis il a été Junior Fellow à Harvard, où Grothendieck donnait lui aussi régulièrement des conférences et séminaires[1]. Il a été professeur à Harvard, puis à partir de 1970 à Berkeley. Il a aussi été professeur invité à Paris au Collège de France et à Kyoto, où il donnait ses conférences en japonais. En 1979, il a reçu le prix Steele pour son livre Algebraic Geometry.

Hartshorne est marié à une psychothérapeute ; ils ont deux enfants. il joue du shakuhachi et c'est un alpiniste expérimenté.

Œuvre[modifier | modifier le code]

En 1997, Hartshorne a résolu par la négative le problème de Zeuthen (de), mis à prix en 1901 par l'Académie des sciences du Danemark (est-ce que toute famille de courbes irréductibles sans singularités de l'espace projectif3 possède des courbes limites constituées de segments de droites ? ).

Son traité de géométrie algébrique est un ouvrage de référence. Il y utilise le langage de Grothendieck des schémas. Il traite entre autres des courbes elliptiques, des surfaces algébriques et des conjectures de Weil.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. Ses exposés sur la cohomologie locale (en) coécrits avec Grothendieck à Harvard en 1961 ont été publiés en 1967 : Local Cohomology, LNM 41, Springer, 1967 (ISBN 978-3-540-03912-9).

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Robin Hartshorne » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]