Robigalia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la Rome antique, les Robigalia sont une fête religieuse solaire célébrée le 25 avril, durant laquelle on prie le dieu Robigus (dieu des cultures) de bien vouloir épargner la future récolte des maladies telles que la rouille (en latin rubigo ou robigo) ou la nielle du blé[1]. Un flamine se rendait au bois sacré du dieu pour livrer aux flammes l'encens, le vin, les entrailles d'une brebis, ainsi que des organes d'un chien roux (éclat du soleil). Ainsi, on dit aussi ‘‘la fête des chiens roux’’.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire latin-français [1]

Source[modifier | modifier le code]

  • Ovide, Fastes, livre IV.