Roberto Romano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roberto Romano (né le 29 octobre 1962 à Montréal au Québec) est un ancien gardien de but professionnel de hockey sur glace.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en 1979-80 avec les Remparts de Québec dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Au bout de trois saisons, il rejoint les Olympiques de Gatineau de la même ligue puis il s'engage l'année suivante avec les Penguins de Pittsburgh de la Ligue nationale de hockey. Il joue une partie de la saison LNH 1982-83 avec les Penguins et l'autre partie avec les Skipjacks de Baltimore de la Ligue américaine de hockey, franchise associée aux Penguins.

Il en fait de même jusqu'en 1986-87, saison où il rejoint les Bruins de Boston.

Lors de la 1983-84, les Penguins connaissent une de leur pire saison dans la LNH : ils finissent avec 38 points et seulement 16 victoires. Cela dit, il convient tout de même de remarquer que lors de cette dernière saison, Eddie Johnston entraîneur de l’époque n'a pas fait grand-chose pour éviter la dernière place. Par exemple, il n’hésite pas à envoyer jouer Roberto Romano avec l’équipe mineur alors que ce dernier est en grande forme. À la place Vincent Tremblay est titularisé et il encaisse 24 buts en quatre matchs. En effet, le but de l'organisation des Penguins était de récupérer le premier choix lors du repêchage 1984 en la personne de Mario Lemieux[1].

Avec les Bruins, il ne joue qu'une saison avant de jouer une partie de la saison 1987-88 dans la LAH. Finalement, au cours de cette saison, il quitte l'Amérique du Nord et rejoint des équipes de ligues mineures (comme le HC Devils Milano par exemple).

Il fait un retour en 1993-94 en Amérique du Nord en jouant deux matchs pour les Penguins et une dizaine dans la Ligue internationale de hockey pour les Lumberjacks de Cleveland, affiliés aux Penguins. À la fin de cette saison, il met fin à sa carrière[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Joe Starkey, Tales from the Pittsburgh Penguins, Sports Publishing Llt., 2006 (ISBN 1-58261-199-8)
  2. (en) Fiche sur www.hockeydb.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]