Roberto Pazzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roberto Pazzi

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Roberto Pazzi lors du lancement de Après le printemps - Librairie Feltrinelli (Ferrare)

Activités écrivain, journaliste
Naissance 18 août 1946
Ameglia
Langue d'écriture italien
Genres roman, poésie
Distinctions Prix Stresa

Œuvres principales

Conclave

Roberto Pazzi, né à Ameglia le 18 août 1946 (68 ans), est un poète, écrivain et journaliste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient le prix Stresa en 2001 pour Conclave.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Sur les traces de l’empereur [« Cercando l'imperatore »], trad. de Sonia Schoonejans, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 1988, 248 p. (ISBN 2-246-38411-7)
  • La Princesse et le Dragon [« La Principessa e il drago »], trad. de Myriem Bouzaher, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 1989, 229 p. (ISBN 2-246-38761-2)
  • La Maladie du temps [« La Malattia del tempo »], trad. de Myriem Bouzaher, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 1990, 203 p. (ISBN 2-246-40871-7)
  • Évangile de Judas [« Vangelo di Giuda »], trad. de Michel Orcel, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 1992, 253 p. (ISBN 2-246-43111-5)
  • Calme de vent [« Calma di vento »], poèmes, trad. de Monique Baccelli, Paris, Éditions de La Différence, coll. « Littérature », 1992, 177 p. (ISBN 2-7291-0856-4)
  • Conclave [« Conclave »], trad. de Catherine Pierre-Bon, Paris, Éditions Anne Carrière, coll. « Littérature étrangère », 2005, 372 p. (ISBN 2-84337-308-5)
  • L’Ombre du père [«  L'ombra del padre »], trad. de Catherine Pierre-Bon, Paris, Éditions Anne Carrière, coll. « Littérature étrangère », 2006, 311 p. (ISBN 2-84337-400-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]