Robert de Lenoncourt (archevêque de Reims)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lenoncourt.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Robert de Lenoncourt (cardinal).
Robert Ier de Lenoncourt
Image illustrative de l'article Robert de Lenoncourt (archevêque de Reims)
se fait représenter sur une commande tapisserie Présentation à la Vierge, de Saint Remi.
Biographie
Décès 25 septembre 1532
Évêque de l’Église catholique
Archevêque-duc de Reims
et pair de France
Primat de la Gaule belgique
7 avril 150825 septembre 1532
Archevêque de Tours
21 juillet 14847 avril 1508

Orn ext primat duc et pair.svg
Blason Lenoncourt 54.svg

Robert Ier de Lenoncourt, le père des pauvres[1], mort le 25 septembre 1532, est un prélat français du tournant du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille noble de Lorraine qui s'est illustrée dans la carrière ecclésiastique, Robert, fils cadet de Henri († 1477), seigneur de Lenoncourt et de Jacquette de Baudricourt († 1493), est l'oncle du cardinal Robert de Lénoncourt et le grand-oncle du cardinal Philippe de Lénoncourt.

Abbé commendataire de Tournus, prieur de Saint-Pourcain (dans le diocèse de Moulins, en 1501 et 1509), Lenoncout fut nommé à l'archidiocèse de Tours le 21 juillet 1484 qu'il permute pour celui de Reims le 7 avril 1508.

Comme archevêque de Reims, il réédifie le portail de la basilique Saint-Remi et la dote de dix tapisseries représentant la vie du prélat. Le 25 janvier 1515, il sacre le roi François Ier dans la cathédrale de Reims.

Il fit d'autre part de grands biens à son église, nourrissant, par exemple, tous les jours trois cents pauvres lors d'une famine survenue en Champagne en 1520.

Armoiries[modifier | modifier le code]

D'argent, à la croix engrêlée de gueules[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Robert le Bon », Robert de Lenoncourt, sur roglo.eu (consulté en 11 février 2012)
  2. Rietstap 1884.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]