Robert Uhrig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Uhrig (né le 8 mars 1903 à Leipzig, mort le 21 août 1944 à Brandebourg-sur-la-Havel) était un communiste résistant au Nazisme.

Outilleur de formation, Robert Uhrig était membre du Parti communiste d'Allemagne depuis 1920. Il travaillait à l'usine Osram à Berlin-Moabit. Il avait été arrêté en 1934 par la Gestapo et emprisonné jusqu'en 1936 à Luckau. Dès sa libération il a repris une activité clandestine et en 1938 il dirigeait des groupes de résistance dans plus de 20 usines de Berlin.

Ernst Knaack, Paul Schultz-Liebisch et Charlotte Eisenblätter faisaient partie de son groupe.

En février 1942 Robert Uhrig a été arrêté en même temps que 200 autres membres du groupe et déporté à Sachsenhausen. Le 7 juin 1944 le Volksgerichtshof l'a condamné à mort. Robert Uhrig a été exécuté le 21 août 1944.

Voir aussi[modifier | modifier le code]