Robert Skidelsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Skidelsky

Robert Skidelsky, né le , est un économiste britannique d'origine russe. Il est l'auteur d'une biographie en trois volumes de John Maynard Keynes qui a reçu de nombreux prix[1]. Il est actuellement professeur émérite de sciences économiques à l'Université de Warwick. Il a été fait pair à vie (Baron Skidelsky) en 1991.

Formation et carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Skidelsky a étudié l'histoire au Jesus College, université d'Oxford. De 1961 à 1969, il a été étudiant chercheur, chercheur, puis research fellow au Nuffield College d'Oxford. En 1967, il a publié son premier livre, Politicians and the Slump, basé sur sa thèse (le livre explique comment les hommes politiques britanniques ont géré la Grande Dépression). En 1969, il a publié un livre intitulé English progressive schools.

Une bourse de recherche de deux ans lui a permis de commencer une biographie d'Oswald Mosley qui sera publiée en 1975. La controverse autour de ce livre amena l'Université Johns-Hopkins où il était professeur associé à refuser de le nommer professeur permanent. Il se heurta au même refus de la part de l'université d'Oxford. Aussi l'essentiel de son enseignement a été donné dans des universités de moindre réputation (Polytechnique du nord de Londres, et Université de Warwick où il fut professeur d'études internationales). Par la suite il s'est focalisé sur l'étude de Keynes dont il est un spécialiste reconnu.

Skidelsky est membre honoraire du Jesus College, Oxford, et est devenu en 1994 membre de l'Académie britannique.

L'homme public et l'homme d'affaires[modifier | modifier le code]

Skidelsky a été membre de plusieurs partis : d'abord membre du Parti travailliste, il le quitte pour devenir membre fondateur du Parti social-démocrate (en) dont il fut membre jusqu'à sa dissolution en 1992. À cette date, il devint porte-parole du Parti conservateur à la chambre des Lords d'abord pour les affaires culturelles puis pour les affaires financières. Il fut démis de ses fonctions suite à son opposition aux bombardements par l'OTAN en ex-Yougoslavie.

Il fut responsable du think tank le Social Market Foundation entre 1991 et 2001. Il est aussi depuis 2002 responsable du Global Policy Institute et membre du Manhattan Institute. Il est directeur du Moscow School of Political Studies et secrétaire exécutif du UK/Russia Roundtable

Depuis 2003, Skidelsky est directeur non-executif du fond Janus Capital, et depuis 2005, du hedge fund, the Greater Europe Fund. En 2008, il a également été fait directeur non exécutif de Sistema, le géant russe des télécommunications.

Skidelsky écrit deux fois par mois dans le journal russe Vedomosti, ainsi qu'une chronique mensuelle intitulée « Against the Current » pour des journaux un peu partout dans le monde[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Politicians and the Slump
  • 1975 : Oswald Mosley
  • 1983 : John Maynard Keynes: Hopes Betrayed, 1883-1920
  • 1992 : John Maynard Keynes: The Economist as Savior, 1920-1937
  • 1993 : Interests and Obsessions: Historical Essays (Macmillan)
  • 1995 : The World After Communism: A Polemic for our Times (Macmillan). Publié aux États-Unis sous le titre The Road from Serfdom: The Economic and Political Consequences of the End of Communism
  • 1996 : Keynes (Oxford University Press: Past Masters)
  • 2000 : John Maynard Keynes: Fighting for Britain, 1937-1946 Macmillan
  • 2003 : John Maynard Keynes Macmillan, 1021 pages
  • 2012 : "How much is enough?", coécrit avec son fils Edward Skideslky

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Wolfson History Prize en 1992, le Duff Cooper Prize en 2000, le Samuel Johnson Prize dans la catégorie essai en 2000, le James Tait Black Memorial Prize dans la catégorie biographie en 2001, le Arthur Ross Book Award en relations internationales en 2002, et le Lionel Gelber Prize.
  2. Robert Skidelsky's monthly op-ed commentary series « Against the Current »

Liens externes[modifier | modifier le code]