Robert Sagna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sagna.
Robert Sagna en 2009

Robert Sagna, né le 17 avril 1939 à Brin, en Casamance, est un homme politique sénégalais, ingénieur agronome de formation, socialiste chrétien, qui fut plusieurs fois ministre sous la présidence d'Abdou Diouf, député et maire de Ziguinchor pendant près de 24 ans.

Robert Sagna était l'un des candidats à l'élection présidentielle sénégalaise de 2007, sous l'étiquette Démocratie-Solidarité. Il y a recueilli 88 446 voix, soit 2,58 %.

Lors des élections locales du 22 mars 2009, il est devancé par Abdoulaye Baldé, Secrétaire général de la Présidence de la République, qui devient le nouveau maire de Ziguinchor, dans un contexte national pourtant peu favorable au Parti démocratique sénégalais (PDS) d'Abdoulaye Wade. L'usure du pouvoir au terme de cinq mandats est l'explication souvent avancée[1]. Cependant Robert Sagna dément tout projet de retraite et se prépare aux futures échéances.

Fonctions gouvernementales[modifier | modifier le code]

  • Sénégal :
    • 1978-1980 : secrétaire d'État à la Promotion humaine
    • 1980-1983 : secrétaire d'État à la Pêche maritime
    • 1983-1987 : ministre de l'Équipement
    • 1987-1988 : ministre de l'Équipement et ministre du Tourisme
    • 1988-1990 : ministre de la Communication
    • 1991-1993 : ministre de l'Équipement, des Transports et de la Mer
    • 1993-2000 : ministre d'État et ministre de l'Agriculture

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Benno Takku Defarat Senegal sur la défaite de Robert Sagna à Ziguinchor : "C’est dû à l’usure du pouvoir" » (article de Harouna Fall dans L'Observateur, 2 avril 2009 [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ferdinand De Jong, Masquerades of modernity: power and secrecy in Casamance, Senegal, Edinburgh University Press for the International African Institute, Edimbourg, 2007, 228 p.(ISBN 9780748633197)
  • (fr) Les Élites africaines, Édiafric, Paris, 1971, p. 184
  • (fr) Babacar Ndiaye et Waly Ndiaye, Présidents et ministres de la République du Sénégal, 2000, p. 152

Lien externe[modifier | modifier le code]