Robert Quine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Wolfe Quine (né le à Akron (Ohio) – mort le à New York) est un guitariste américain. Il était le neveu du philosophe Willard van Orman Quine et le cousin de Dan Auerbach, le chanteur et guitariste de The Black Keys.

Après avoir été guitariste au sein du groupe punk Richard Hell and the Voidoids à la fin des années 1970, Robert Quine a publié quelques albums solos et joué avec Lou Reed jusqu'en 1985. Depuis, il a travaillé sans discontinuer pour d'autres musiciens renommés et influents, dans les domaines du jazz, du rock, et du blues. Parmi eux : Brian Eno, Marianne Faithfull, Tom Waits, Patti Smith, John Zorn, Marc Ribot, Lloyd Cole et même le rock-critic Lester Bangs.

Ce dernier a d'ailleurs dit à son sujet : "Un jour, Quine sera reconnu comme la référence incontournable qu'il est : il est le premier à avoir emprunté la brèche ouverte par Lou Reed et James Williamson pour créer son propre vocabulaire, guidé jusqu'à des sommets étranges par son obsession de "On the Corner", l'album de Miles Davis."

En 2001 est paru Bootleg Series Volume 1: The Quine Tapes, un concert du Velvet Underground enregistré en 1969 par un jeune Robert Quine alors simple fan du groupe.

Robert Quine ne s'est jamais remis de la mort de sa femme Alice en . Il s'est suicidé par overdose d'héroïne moins d'un an plus tard.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Avec The Voidoids[modifier | modifier le code]

  • Blank Generation (1977)
  • Destiny Street (1982)
  • Funhunt (live, 1990)

En solo[modifier | modifier le code]

  • Escape (1981)
  • Basic (1984)

Avec Lou Reed[modifier | modifier le code]

  • The Blue Mask (1982)
  • Legendary Hearts (1983)
  • Live in Italy (1984)

Avec John Zorn[modifier | modifier le code]

  • The Big Gundown (1984)
  • Spillane (1986)
  • Film Works 1986-1990 (1992)
  • Film Works V: Tears of Ecstacy (1996)
  • Film Works III (1997)
  • Film Works IV: S&M (1997)
  • Film Works VII: Cynical Hysterie Hour (1997)
  • Great Jewish Music: Burt Bacharach (1997)
  • Bribe (1998)
  • Godard/Spillane (1999)

Autres collaborations[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Un site consacré à Robert Quine