Robert Pack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Pack Portail du basket-ball
Robert Pack.jpg
Robert Pack
Fiche d’identité
Nom complet Robert John Pack
Naissance (45 ans)
La Nouvelle-Orléans
Taille 1,87 m (6 2)
Situation en club
Poste meneur
Carrière universitaire ou amateur
1989-1991 USC Trojans
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
Trail Blazers de Portland
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Bullets de Washington
Nets du New Jersey
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Nuggets de Denver
Timberwolves du Minnesota
New Orleans Hornets
Nets du New Jersey
4,6
10,5
9,6
12,1
18,1
15,9
11,5
7,8
8,9
8,9
6,5
3,9
5,2
1,9
Carrière d’entraîneur
2009-2010
depuis 2010
New Orleans Hornets (assis.)
Clippers de Los Angeles (assis.)

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Robert John Pack (né le à La Nouvelle-Orléans, Louisiane) est un ancien joueur américain de basket-ball. Surnommé "Pac-Man", ce meneur d'1m87 a disputé treize saison en NBA, essentiellement aux Denver Nuggets.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pack est diplômé de l'Université de la Californie méridionale. Il n'est drafté par aucune équipe NBA et débute sa carrière en tant qu'agent libre avec les Portland Trail Blazers en 1991. Il dispute 72 matchs avec les Blazers pour son année rookie, pour des moyennes de 4,6 points dans un rôle de remplaçant derrière les vétérans Terry Porter et Danny Ainge. Les Blazers participent aux Finales NBA cette saison-là, s'inclinant 4-2 face aux Chicago Bulls. Lors de l'intersaison 1992, Pack est transféré aux Denver Nuggets contre un second tour de draft 1993.

Il passe trois saisons avec les Nuggets, jusqu'en 1994-95. Il fait partie de la jeune équipe des Nuggets composée de Dikembe Mutombo, LaPhonso Ellis et Mahmoud Abdul-Rauf qui fut la première équipe de l'histoire de la NBA classée à la 8e place lors de la saison régulière à battre une équipe classée première lors des playoffs en battant les Seattle SuperSonics au premier tour des playoffs 1994. Il participe au Slam Dunk Contest 1994. Pack est ensuite transféré aux Washington Bullets contre Doug Overton et Don MacLean en 1995. En 31 matchs avec les Bullets, Pack réalise 18,1 points, 7,8 passes décisives, 4,3 rebonds et 2,00 interceptions par match pour ce qui est sa meilleure saison statistique de sa carrière. Au début de la saison 1996-97, il rejoint les New Jersey Nets avant d'être transféré à la mi-saison aux Dallas Mavericks avec Shawn Bradley, Ed O'Bannon et Khalid Reeves contre Sam Cassell, Chris Gatling, Jim Jackson, George McCloud et Eric Montross. Pack demeure avec les Mavericks jusqu'à la fin de la saison 1999-2000, ne jouant jamais plus de 54 matchs dans une saison, des blessures le perturbant régulièrement.

Pack retourne aux Nuggets pour la saison 2000-2001 après avoir été transféré par les Mavericks via les Boston Celtics. Les Minnesota Timberwolves le recrute pour la saison 2001-2002, où il ne jouera que 16 matchs. Ses deux dernières saisons en NBA seront dans un rôle de remplaçant avec les New Orleans Hornets (2002-03) et les New Jersey Nets (2003-04). Le 2 octobre 2005, Pack rejoint les Toronto Raptors pour un essai, mais il ne sera pas retenu.

Liens externes[modifier | modifier le code]