Robert Melançon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Melançon est un universitaire et critique littéraire québécois, né en 1947[1], dans le quartier de Verdun, à Montréal. Il enseigne les lettres à l'Université de Montréal depuis 1972.

Biographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Poétique de l'image en France, de Philippe Desportes à Claude Hopil, 1570-1630, thèse de 3e cycle de Lettres (Tours, 1972), S.l.n.d., 2 vol., 387 f.
  • Peinture aveugle : poésie, Montréal, VLB, 1979, 88 p.
  • Territoire : poème, Montréal, VLB, 1981, 77 p.
  • Paul-Marie Lapointe, Paris, Seghers, 1987, 201 p.
  • Qu'est-ce qu'un classique québécois ?, Montréal, Fides : les Presses de l'Université de Montréal, 2004, 58 p.
  • Quartiers d'hiver, photographies d'Yves Laroche, préface d'André Duhaime, Lyon, Association française de haïku, 2007, 33 p.

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]