Robert McEliece

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert J. McEliece est mathématicien et professeur d'Electrical Engineering au California Institute of Technology. Il est principalement connu pour ses travaux en théorie de l'information, et plus precisement en théorie des codes correcteurs. On peut citer, par exemple, ses résultats sur la difficulté du problème du décodage -- en collaboration avec Berlekamp et van Tilborg. Cela l'a conduit à proposer un système de chiffrement à clé publique, qui repose sur le problème du décodage, et porte son nom.

Sa thèse a porté sur les Linear Recurring Sequences Over Finite Fields (soutenue en mars 1967, à Caltech), autrement dit les suites recurrentes linéaires dans les corps finis.

Entre autres publications[modifier | modifier le code]

A Public-Key Cryptosystem Based on Algebraic Coding Theory, JPL Deep Space Network Progress Report 42– 44 (1978), pp. 114–116.

On the Inherent Intractability of Certain Coding Problems (avec E. R. Berlekamp et H. Van Tilborg), IEEE Trans. Inform. Theory IT-24 (1978), pp. 384–386.