Robert McCormick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McCormick.
Robert McCormick, portrait par Stephen Pearce.

Robert McCormick (né le 22 juillet 1800[1] à Great Yarmouth et décédé le 25 octobre 1890) est un chirurgien, explorateur et naturaliste anglais de la Royal Navy.

Carrière[modifier | modifier le code]

Robert McCormick commence sa carrière comme assistant chirurgien sur le HMS Hecla en 1827, puis devient le chirurgien de bord sur le Beagle (navire dans lequel Charles Darwin développa sa théorie de la sélection naturelle) en 1832. Il y occupe officiellement les fonctions de naturaliste[2]

Entre 1839 et 1842, il est le médecin de bord de l'expédition de James Clark Ross en Antarctique, destinée à localiser le pôle Sud.

Il publie son autobiographie Voyages of Discovery in the Arctic and Antarctic Seas and around the World en 1884.

Le Labbe de MacCormick, un oiseau marin de la tribu des Stercorariinis porte son nom car il en a réalisé la première description le 12 janvier 1841 sur une île d'Antarctique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources, telles par exemple la National Portrait Gallery, donnent 1809 comme date de naissance
  2. d'après J. W. Gruber, « Who was the Beagle's naturalist ? », dans le British Journal for the history of Science, 4, 1969, p. 266-282.

Sources[modifier | modifier le code]

Stephen Jay Gould, Darwin et les grandes énigmes de la vie, Seuil, coll. « Points / Sciences », Paris, 1997 (ISBN 2-02-006980-6)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

McCormick est l’abréviation botanique officielle de Robert McCormick.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI