Robert Jan Stips

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Jan Stips

Robert Jan Stips est un musicien néerlandais né le 4 février 1950 à La Haye.

Il est devenu célèbre en étant claviers, arrangeur et producteur avec Supersister. Cela lui valut une invitation pour rejoindre Golden Earring en 1975, l'un des plus fameux groupe néerlandais de l'époque. Robert Jan Stips prit part à la triomphale tournée américaine de 1976 mais quitta ensuite le groupe pour former Stars & Stips qui sortit l'album Nevergreens en 1976. Très actif, il forma à la même époque Sweet d'Buster avec le saxophoniste Bertus Borgers.

En 1979, Robert Jan Stips quitte Sweet d'Buster et forme Transister, qui sort un album : Zig Zag. En 1981, il fait paraître son premier disque solo (U.P.) et devient en 1983 le claviers de The Nits qu'il avait déjà produit. Après le départ de Michiel Peters en 1985, Henk Hofstede laisse les claviers à Robert Jan Stips pour reprendre la guitare. Tout en jouant avec The Nits, Robert Jan Stips a produit des albums pour Cloud Nine et Vitesse. Il est également le principal compositeur de l'unique œuvre orchestrale de Nits : Hjuvi - A Rhapsody in Time.

Robert Jan Stips a quitté Nits en 1996 à la fin de leur tournée Greatest Hits et a créé le groupe STIPS qui sortit un album : Egotrip. STIPS a publié deux albums en collaboration avec Freek de Jonge : Gemeen Goed en 1997 puis Rapsodia en 1998. En 1999, il publia deux albums solo nommés Greyhound et Rembrandt 2000 (à l'occasion d'une grande exposition Rembrandt à La Haye). En 2003, il retrouva Nits pour la tournée de leur trentième anniversaire. Il a depuis continué à participer aux albums et tournées de Nits.