Robert Goldman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goldman.

Robert Goldman

Surnom J.Kapler
Naissance 1953
Paris, Île-de-France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, producteur de musique
Genre musical Variété, pop, rock (musique)
Années actives 1995 - Présent

Robert Goldman est un auteur-compositeur, né à Paris en 1953. Il est également producteur de musique et cofondateur de la maison de production JRG.
Il est le frère cadet de Jean-Jacques Goldman.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Robert Goldman est né en 1953 à Paris. Il est le dernier d'une famille juive de quatre enfants. Il a un demi-frère, Pierre Goldman, militant d'extrême gauche, assassiné en 1979, une sœur, Evelyne, qui est médecin et un frère, le chanteur Jean-Jacques Goldman, dont il est manager et avec qui il a fondé la maison de production JRG (J signifie Jean-Jacques, R Robert et G Goldman).

Son père, Alter Mojze Goldman, est né à Lublin en Pologne et a fait partie de la Résistance française durant la Seconde Guerre mondiale et sa mère, Ruth Ambrunn est née à Munich en Allemagne.

Il écrit notamment pour Florent Pagny ou encore Céline Dion. Il est l'auteur-compositeur de près de 70 chansons pour plus d'une vingtaine d'artistes qu'il signe souvent sous le nom de J.Kapler (il choisit un pseudonyme pour qu'aucune comparaison avec son frère ne soit faite, son style étant très inspiré de celui de son frère et probablement pour ne pas se mettre en avant).

On sait, depuis la sortie de l'album Savoir Aimer de Florent Pagny, que Robert Goldman est J.Kapler car Florent Pagny a dit que les frères Goldman avaient participé à son album. Or Jean-Jacques Goldman n'a participé qu'à une seule chanson, Une Place Pour Moi, en collaboration avec Erick Benzi et J.Kapler.

Titres écrits ou composés par J.Kapler[modifier | modifier le code]

Il a composé et écrit plusieurs chansons avec son frère, Jean-Jacques Goldman.

Vanessa Amorosi[modifier | modifier le code]

  • Champagne, champagne (A/C J.Kapler, B.O Absolument fabuleux, 2001)

France D'Amour[modifier | modifier le code]

  • Ce qui me reste de toi (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, France d'Amour , 2002)
  • Je n'irai pas ailleurs (A/C Roger Tabra, France D'Amour et J.Kapler / J.Kapler, France d'Amour , 2002)
  • Le bonheur me fait peur (A/C J.Kapler, France d'Amour , 2002)
  • Quand je me love en toi (A/C France D'Amour, J.Kapler et P.Kapler / J.Kapler, France d'Amour , 2002)
  • Que des mots (A/C J.Kapler, France d'Amour , 2002)
  • Vous étiez (A/C J.Kapler, France d'Amour , 2002)

Tina Arena[modifier | modifier le code]

  • Aller plus haut (A/C J.Kapler, In deep, 1999)
  • S'il faut prier (A/C J.Kapler, Un autre univers, 2005)
  • Tu aurais dû me dire (A/C J.Kapler et Mathias Goudeau / J.Kapler, Un autre univers, 2005)

Chimène Badi[modifier | modifier le code]

  • Le jour d'après (A/C J.Kapler, Dis-moi que tu m'aimes, 2004)
  • J'aurais préféré (A/C J.Kapler et Lionel Florence / J.Kapler, Dis-moi que tu m'aimes, 2004)
  • Le chant des hommes (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Le miroir, 2006)
  • N'oublie pas (A/C J.Kapler, Le miroir, 2006)

Isabelle Boulay[modifier | modifier le code]

  • Parle-moi (A/C J.Kapler, Mieux qu'ici-bas, 2000)
  • Quelques pleurs (A/C J.Kapler, Mieux qu'ici-bas, 2000)
  • Quand vos cœurs m'appellent (A/C J.Kapler, Mieux qu'ici-bas, 2000)
  • Sans toi (A/C Frédéric Kocourek / J.Kapler, Au moment d'être à vous, 2002)

Noémie Christiaens[modifier | modifier le code]

  • J'étais prête (?, 2004)

Céline Dion[modifier | modifier le code]

Lauren Faure[modifier | modifier le code]

  • Une femme qui pleure (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, Regards de femme, 2002)

Florence[modifier | modifier le code]

Patricia Kaas[modifier | modifier le code]

  • Je le garde pour toi (A/C Enrique Andreu et J.Kapler / J.Kapler, Sexe fort, 2003)

Angélique Kidjo[modifier | modifier le code]

  • Ne cédez jamais (A/C J.Kapler, Black Ivory Soul, 2002), sous le pseudonyme de Moïse Albert

Marc Lavoine[modifier | modifier le code]

Frédéric Lerner[modifier | modifier le code]

  • Si tu m'entends (A/C J.Kapler, On partira, 2000)

Marilou[modifier | modifier le code]

  • Aimer (A/C J.Kapler, La fille qui chante, 2005)

Sofia Mestari[modifier | modifier le code]

Yannick Noah[modifier | modifier le code]

  • Angela (A/C J.Kapler, Frontières, 2010) sous le pseudonyme de Moïse Albert
  • Couleurs d'aimer (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Danser (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Frontières (A/C J.Kapler, Frontières, 2010)sous le pseudonyme de Moïse Albert
  • Il est tard maintenant (A/C J.Kapler, Frontières, 2010) sous le pseudonyme de Moïse Albert
  • J'aurais dû comprendre (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • J'y crois encore (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Jamafrica (A/C J.Kapler, Yannick Noah, 2000)
  • La voix des sages (A/C J.Kapler, Yannick Noah, 2000)
  • Laissez-nous essayer (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • Madingwa (A/C J.Kapler, Yannick Noah, 2000)
  • Quand ils sont là (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • Saigne l'eau (A/C J.Kapler, Frontières, 2010) sous le pseudonyme de Moïse Albert
  • Simon Papa Tara (A/C J.Kapler, Yannick Noah, 2000)
  • Si tu savais (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • Te quiero (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Tu es là (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Un jour « le combat » (A/C J.Kapler, Charango, 2006)
  • Yessaï (A/C J.Kapler, Pokhara, 2003)
  • Tout le monde (Pokhara, 2003)

Florent Pagny[modifier | modifier le code]

Michel Sardou[modifier | modifier le code]

  • Cette chanson n'en est pas une (A/C Michel Sardou / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Le chant des hommes (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Le cœur migrateur ((A/C J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Dis-moi (A/C J.Kapler et Pascale Schembri / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Du plaisir (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • L'Évangile (selon Robert) (A/C Michel Sardou / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • J'ai tant d'amour (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Je ne sais plus rien (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Je ne suis plus un homme pressé (A/C Michel Sardou et Agnès Hampartzoumian / J.Kapler et Agnès Hampartzoumian, Hors format, 2006)
  • Je n'oublie pas (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Je serai là (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • Loin (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Même si (A/C Michel Sardou et J.Kapler / J.Kapler, Du plaisir, 2004)
  • Nuit de satin (A/C Michel Sardou / J.Kapler, Hors format, 2006)
  • 40 ans (A/C Michel Sardou / J.Kapler, Hors format, 2006)

Natasha Saint-Pier[modifier | modifier le code]

  • All I have is my soul (A/C Michaël Jones et J.Kapler / J.Kapler, 2001)
  • Je n'ai que mon âme (A/C J.Kapler, A chacun son histoire, 2001) Chanson représantant la France A l'eurovision en 2001
  • Pourquoi tant de larmes (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, De l'amour le mieux, 2002)

Patrick Fiori[modifier | modifier le code]

  • Je ne serai jamais (A/C J.Kapler / Thierry Blanchard, Si on chantait plus fort, 2005)

Francky Vincent[modifier | modifier le code]

  • Retourne-toi (signé sous le pseudonyme : Yvon et Jacques Hulet)

Roch Voisine[modifier | modifier le code]

  • Dis-lui (A/C J.Kapler et Frédéric Kocourek / J.Kapler, Roch Voisine, 2001)
  • Julia (A/C J.Kapler, Roch Voisine, 2001)
  • Kibera (A/C Roch Voisine, J.Kapler et Frédéric Kocourek / Roch Voisine et J.Kapler, Roch Voisine, 2001)
  • Un océan de peine (A/C J.Kapler, Roch Voisine, 2001)

Julie Zenatti[modifier | modifier le code]

  • Je voudrais que tu me consoles (A/C J.Kapler et Pascale Schembri / J.Kapler, Comme vous, 2004)
  • Rendez-moi le silence (A/C J.Kapler et Enrique Andreu / J.Kapler, Comme vous, 2004)

Chantal Goya[modifier | modifier le code]

Un artiste très discret[modifier | modifier le code]

Robert Goldman est l'un des producteurs du spectacle des Enfoirés, auquel participe son frère Jean-Jacques et tient probablement la caméra lors des bonus (seule raison pour qu'il n'apparaisse pas dans les bonus et qu'il soit remercié au générique). On entend également sa voix (reconnaissable à sa ressemblance avec celle de son frère) lorsqu'il parle avec Jean-Marie Bigard durant l'une des tournées. Un autre artiste crie également à la caméra Robert, regarde ! juste avant qu'elle ne tourne pour voir ce qui se passe. Il apparaît également dans le DVD de la tournée 1998 En Passant de Jean-Jacques Goldman, lors d'une réunion des techniciens.

Dans l'un des albums auxquels Robert Goldman a participé, Isabelle Boulay remercie un certain Jimmy Kapler, mais lors du passage d'une de ses chansons à l'Eurovision, dans le générique est crédité Jill Kapler et dans son album, Yannick Noah remercie quant à lui Jeannot Kapler. Cette anecdote provoqua le doute sur l'identité de J.Kapler avant que son identité ne soit révélée.

Il est très discret et n'apparaît quasiment pas à la télévision. Sa dernière intervention télévisée date d'un Fréquenstars Frédéricks/Goldman/Jones présenté par Laurent Boyer tourné au Maroc et diffusé en 1992 sur M6.

Liens externes[modifier | modifier le code]