Robert Duff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Duff (gouverneur).
Robert Duff
Naissance v. 1721
Décès 6 juin 1787 (à ~56 ans)
Queensferry
Origine Britannique
Allégeance Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Arme Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Grade Admiral
Conflits Guerre de Succession d'Autriche
Guerre de Sept Ans
Guerre d'indépendance des États-Unis
Commandement HMS Terror
HMS Anglesea
HMS Rochester
HMS Foudroyant
Autres fonctions Gouverneur-commodore de Terre-Neuve
Famille William Duff (1er comte Fife) (cousin)
George Duff (petit-neveu)
Norwich Duff (arrière-petit-neveu)
Robert Duff (arrière-petit-fils)

Liste des gouverneurs de Terre-Neuve

Robert Duff de Feteresso (v. 1721 - 6 juin 1787, Queensferry), est un officier de marine et administrateur colonial britannique. Il sert dans la Royal Navy et termine sa carrière au grade d'Admiral et un gouverneur-commodore de Terre-Neuve.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et jeunesse[modifier | modifier le code]

Il est l'un des derniers enfants d'une très nombreuse famille issue de Patrick Duff de Craigston (1665-1731).

Carrière[modifier | modifier le code]

Il intègre la Royal Navy et est promu au grade de capitaine de corvette (commander) en 1744. En 1746, il reçoit le grade de capitaine de vaisseau et prend le commandement de la frégate Anglesea. En 1755, il reçoit la responsabilité d'organiser les patrouilles des détachements de presse (press gang) chargée d'enrôler des matelots de force dans la Navy.

Peu avant la Guerre de Sept Ans, il reçoit le commandement du Rochester de 50 canons. Il participe en 1758 à l'expédition du commodore Howe sur Cherbourg. En 1759, il commande en tant que commodore la division légère de l'amiral Hawke et patrouille dans la baie de Quiberon. Poursuivi par les vaisseaux de Conflans, il participe à la bataille des Cardinaux, le 20 novembre 1759. En récompense, il est promu au commandement du Le Foudroyant (1751), vaisseau de 80 canons pris aux Français l'année précédente, et participe à son bord à la campagne de Rodney aux Antilles.

En 1775, il est promu contre-amiral de la Bleue, et est nommé commandant en chef des forces navales et gouverneur de Terre-Neuve où il décrivit les dommages causés par l'un des plus meurtriers ouragans de l'histoire. L'ouragan de Terre-Neuve de 1775 fit plus de 4 000 morts, surtout des marins pêchant au large de Terre-Neuve sur les Grands Bancs. Après ce catclysme, Duff prit le commandement du Panther en 1775. L'année suivante on le nomma contre-amiral de la Blanche.

En 1778, nommé contre-amiral de la Rouge, il reçoit le commandement de la base de Gibraltar. La même année, Duff devient vice-amiral, et participe au siège de Gibraltar en 1779 où il s'oppose au chef d'escadre espagnol Dom Antoine Barcelo. Il prend sa retraite en 1780, et mourut à Queensferry le 6 juin 1787.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1764, il épousa Lady Hellen Duff (139-1778), une fille cadette de son premier cousin, William Duff de Braco, premier comte de Fife. Le couple eut six enfants: Jean (née en 1765, mariée en 1791 à James Clerk de Bonnington), un fils (né en 1766), Robert William (né en 1767), un enfant (né en 1775, mort en bas âge), Adam (1775-1840) et James Alexander Duff (1777-1800). Un portrait de Duff est exécuté par Joshua Reynolds pour le Greenwich Hospital.

Liens externes[modifier | modifier le code]