Robert Dessaix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dessaix.

Robert Dessaix

Activités Journaliste et écrivain
Naissance 17 février 1944
Sydney
Langue d'écriture anglais
Genres Roman, nouvelles

Œuvres principales

Night Letters (Lettres de Venise)

Robert Dessaix (né le 17 février 1944) est un romancier, essayiste et journaliste australien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Sydney et a été adopté étant enfant. Il a été élève de la North Sydney Boys High School et de l’Australian National University. Il a également étudié à l’Université d’État de Moscou au début des années 1970 et a enseigné le russe à l’Australian National University et à l’University of New South Wales de 1972 à 1984. Pendant la même période il a traduit un certain nombre de livres du russe vers l’anglais, en collaboration avec Michael Ulman, notamment The Sheepskin Coat et An Absolutely Happy Village de Boris Vakhtine.

De 1985 à 1995 il a présenté le programme de la chaîne ABC Books and Writing.

Publications[modifier | modifier le code]

Son premier livre a été son autobiographie, A Mother's Disgrace (Une mère et sa honte) publié en 1994 par HarperCollins. Les manuscrits de ce livre ont été déposés à la bibliothèque Mitchell Library de la State Library de New South Wales. Le texte a été écrit à l’origine en français, et concerne le parcours de l’auteur vers une sexualité alternative après douze ans de mariage et sa rencontre avec sa mère biologique Yvonne. Il a été adapté au théâtre en 1999 par Ross Wilson.

La première œuvre de fiction de Robert Dessaix, le roman épistolaire Night Letters (Lettres de Venise), a été publié en 1996. Il a été traduit en français, en allemand, en italien, en hollandais, en finnois, en polonais et en portugais. Son second roman, Corfu (Corfou) a paru en 2001.

L’œuvre la plus longue de Dessaix, publiée en 2004 et intitulée Twilight of Love : Travels with Turgenev (L’Amour de toute une vie) échappe à toute caractérisation par genres, mêlant le récit de voyage à une biographie de Tourgueniev. Il s’inspire notamment de la thèse de doctorat de l’auteur, qui portait sur Tourgueniev, et des travaux d’Alain de Botton sur le voyage, l’art et la philosophie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Night Letters : A Journey Through Switzerland and Italy Edited and Annotated by Igor Miazmov (1996) ISBN 0-312-19939-2 (Lettres de Venise, LGF, 2002)
  • Secrets (avec Drusilla Modjeska et Amanda Lohrey, 1997)
  • Corfu (2001) ISBN 0-330-36278-X (Corfou, LGF, 2004)

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • A Mother's Disgrace (1994) ISBN 0-207-17934-4 (Une mère et sa honte, éd. Le Reflet, 2001)
  • Arabesques : A Tale of Double Lives (2008) (Arabesques, Mercure de France, 2009)

Essais[modifier | modifier le code]

  • And So Forth (1998)
  • Twilight of Love : Travels with Turgenev (2004) ISBN 1-59376-063-9 (L’Amour de toute une vie, Mercure de France, 2005)
  • As I Was Saying : a Collection of Musings (2012) ISBN 978-1-74275-307-2