Robert Creeley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Creeley (1972).

Robert Creeley, né le à Arlington au Massachusetts et mort le , est un poète américain.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Auteur de plus d'une soixantaine de livres, il est considéré comme l'une des voix majeures de la poésie américaine des années 1950, notamment à travers le courant poétique de Black Mountain dont il est l'un des représentants. Il fut l'ami de nombreux poètes américains majeurs, tels que Charles Olson, Robert Duncan, Allen Ginsberg, John Wieners et Ed Dorn. Il a enseigné durant de nombreuses années à l'université de Buffalo. Il a vécu à Waldoboro, à Buffalo, et à Providence, à Rhode Island, où il a enseigné à l'université Brown.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]