Robert Bellanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellanger.
Robert Bellanger
Fonctions
Parlementaire français
Député 1928-1932
Sénateur 1933-1940
Gouvernement IIIe République
Groupe politique Indépendants (1928-1932)
GD (1933-1940)
Biographie
Date de naissance 3 janvier 1884
Date de décès 9 juin 1966
Résidence Ille-et-Vilaine

Robert Bellanger est un industriel et homme politique français membre du Parti républicain, radical et radical-socialiste, né le 3 janvier 1884 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et mort le 9 juin 1966 à Paris. Il est le cofondateur des Automobiles Bellanger Frères.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Automobiles Bellanger[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Automobiles Bellanger Frères.

Robert Bellanger fonde Les Automobiles Bellanger Frères en 1913 au 1-35 rue de la Révolte à Neuilly sur Seine[1]. Elles seront rachetées en 1925 par Peugeot.

Fort de Brégançon[modifier | modifier le code]

Robert Bellanger fut le dernier particulier privé à occuper le fort de Brégançon, dans le Var, actuelle résidence de villégiature des présidents de la République française. Après la Première guerre mondiale, en 1919, le fort est déclassé, l'État le loue alors à des particuliers. Le sénateur Bellanger fut le dernier locataire. Repris dans un état de délabrement avancé, il restaura et aménagea le fort en lui laissant son aspect extérieur primitif. Quand le bail expire en 1963, l'État reprend possession du fort[2] qui deviendra résidence officielle en 1968.

Source[modifier | modifier le code]

  1. Historique
  2. Nouvelobs.com, 29 juillet 2008.