Robert Beauvais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauvais.

Robert Beauvais, né le 6 mars 1911 à Paris et mort le 23 février 1982 à Boulogne-Billancourt, est un écrivain, journaliste, producteur de radio, scénariste et comédien français[1].

Créateur et producteur de nombreuses émissions de radio et de télévision qu'il animait avec son épouse Gisèle Parry, il a aussi écrit des pièces de théâtre et des ouvrages de réflexion.

Pendant son service militaire au proche orient au début des années 30 du siècle passé, il fit connaissance du peintre et entomologiste Wilfrid Perraudin.
Il était un ami notamment de Jacques Rueff, économiste et homme politique, de Guy des Cars, écrivain, de Maurice Boitel, peintre, de Françoise Sagan, écrivain. Il a été marié à Gisèle Parry puis à Ginette Garcin. Sa tombe se trouve dans le cimetière du village d'Audresselles.

Certains de ses ouvrages ont servi de base de scénario à des films de Jean Yanne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre 
Ouvrages de réflexion sur un mode humoristique 
  • Histoire de France et de s'amuser (illustrations de Chaval) (1964)
  • Quand les Chinois (1966) (adapté au cinéma par Jean Yanne dans Les Chinois à Paris)
  • L'Hexagonal tel qu'on le parle (1970)
  • Pigeon vote (1971)
  • Le Français kiskose (1975)
  • Nous serons tous des protestants (1976)
  • Le Demi-juif (1977)
  • Les Tartuffes de l'écologie (1978)
  • Mythologie, mythofolies (en collaboration avec Elisabeth Beauvais) (1979)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La notice d'autorité de Robert Beauvais à la BNF.