Rizières de Banaue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rizières en terrasses des cordillères des Philippines *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Terrasses à Banaue
Terrasses à Banaue
Coordonnées 16° 02′ 00″ N 121° 08′ 12″ E / 16.03333, 121.13667 ()16° 02′ 00″ Nord 121° 08′ 12″ Est / 16.03333, 121.13667 ()  
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Type Culturel
Critères (iii) (iv) (v)
Superficie 10 360 km2
Numéro
d’identification
722
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1995 (19e session)
Classement en péril 2001-2012
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les rizières de Banaue (en tagalog : Hagdan-hagdang Palayan ng Banaue) sont des rizières vieilles de 2 000 ans construites sur les montagnes Ifugao par les ancêtres de l'ethnie Batad, aux Philippines. Elles sont souvent appelées « la huitième merveille du monde ».

On pense que les terrasses furent construites avec peu d'outils, essentiellement à main grâce à un savoir-faire transmis de génération en génération. Elles sont situées à environ 1 500 m au-dessus du niveau de la mer et recouvrent 10 360 km2. Elles sont alimentées en eau par la forêt tropicale poussant plus haut sur les monts.

Les rizières de Banaue font partie des rizières en terrasses des cordillères des Philippines, structures anciennes de 2 000 à 6 000 ans. Elles sont à ce titre inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les habitants de la région cultivent encore du riz et d'autres plantes sur les terrasses, mais les jeunes générations délaissent de plus en plus l'agriculture, préférant si possible travailler dans le tourisme, puisque les terrasses attirent beaucoup de visiteurs, y compris de l'étranger. Du fait de cet abandon, les « marches » des terrasses subissent une érosion progressive, nécessitant des travaux de reconstruction et entretien constants.

Banaue rice terraces (February 2014)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :