Riz rouge de Camargue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Riz de Camargue avec son péricarde rouge

Le riz rouge de Camargue est un riz complet dont le péricarde est teinté par mutation naturelle d'un rouge foncé.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, l’administration française a recruté des milliers d'Indochinois pour y remplacer les travailleurs français mobilisés. Beaucoup d'entre eux ont été bloqués en France par la défaite de 1940, et environ 1 500 ont été envoyés en Camargue, où ils ont travaillé dans les marais salants et implanté la culture du riz[1].

Méthodes culturales[modifier | modifier le code]

Récolte mécanique du riz en Camargue.
Riz rouge de Camargue.

En Camargue, ce riz rouge est cultivé de façon biologique. Sa récolte se fait à pleine maturité pour préserver son goût subtil et sa texture particulière. Il est séché naturellement sous les effets conjugués du soleil et du mistral.

Produits[modifier | modifier le code]

Bieère Red Rice

En plus de la vente en sachet, ou paquet, le riz rouge rentre dans la composition d'une bière, commercialisée sous le nom de Red Rice, « (en) riz rouge »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 20 000 travailleurs forcés d'Indochine oubliés par la France, Pierre Daum, Rue89, 7 décembre 2009.
  2. bière au riz rouge

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Marseille (sous la direction de), Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur, Éd. Larousse, Paris, 2002. (ISBN 2035751055)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :