Riz blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Riz blanc

Le riz blanc est le nom donné au riz décortiqué (la cosse enlevée) dont le son et le germe ont aussi été enlevés. Cette transformation est réalisée afin d'éviter la dégradation du riz et prolonger ainsi sa durée de conservation. Ensuite, le riz est poli lui donnant une apparence blanche et brillante.

L'opération de polissage retire une grande partie de ses qualités nutritionnelles. Un régime basé sur du riz blanc non enrichi peut causer des maladies neurologiques telle que le béribéri, à cause d'un déficit de thiamine (vitamine B1). Le riz blanc est souvent ré-enrichi avec des résidus du traitement précédent.

Aux États-Unis, il est obligatoire de ré-enrichir le riz blanc avec de la vitamine B1, B3 et du fer.

Depuis le XIXe siècle, périodiquement, le riz cargo et le riz sauvage ont été présentés comme meilleurs pour la santé. Le son du riz complet contenant des fibres et le germe, des vitamines et des minéraux. Ceci en opposition avec la vision traditionaliste du riz cargo qui est associé avec la pauvreté et la famine[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]