Rivière Rouge (Ontario)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 47′ 42″ N 79° 06′ 58″ O / 43.795, -79.1161 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière Rouge.
Rivière Rouge
(Ontario)
Vue partielle de la rivière Rouge dans le Grand Toronto
Vue partielle de la rivière Rouge dans le Grand Toronto
Caractéristiques
Longueur 250[réf, nécessaire] km
Bassin 337 km2
Bassin collecteur Fleuve Saint-Laurent
Débit moyen 1,76 m3/s
Cours
Source dans la Moraine d'Oak Ridges
· Localisation Richmond Hill
· Altitude 286 m
· Coordonnées 43° 56′ 22″ N 79° 24′ 58″ O / 43.939563, -79.416089 (Source - Rivière Rouge
(Ontario)
)
  
Embouchure Lac Ontario
· Localisation Scaborough
· Altitude 75 m
· Coordonnées 43° 47′ 42″ N 79° 06′ 58″ O / 43.795, -79.1161 (Embouchure - Rivière Rouge
(Ontario)
)
  
Géographie
Pays traversés Canada (Ontario)
Principales villes Markham, Scaborough

La Rivière Rouge (Rouge River en anglais) est un cours d'eau qui coule dans la province de l'Ontario au Canada et se jette dans le lac Ontario à la hauteur de l'agglomération du Grand Toronto.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette rivière prend sa source dans la Moraine d'Oak Ridges dans la ville de Richmond Hill, coule ensuite dans la ville de Markham puis dans celle de Scaborough où elle se jette dans le lac Ontario à la hauteur de la "Plage Rouge" (Rouge Beach) à l'Est des Falaises de Scarborough près de la ville voisine de Pickering.

Son cours mesure 250 kilomètres de longueur[réf. nécessaire].

La rivière Rouge reçoit les affluents de nombreux ruisseaux parmi lesquels

  • La petite rivière Rouge ou Little Rouge River ;
  • Le ruisseau Castor ou Beaver Creek ;
  • Le petit ruisseau Rouge ou Little Rouge Creek ;
  • Le ruisseau Katabokokonk ou Katabokokonk Creek ;
  • Le ruisseau Bruce ou Bruce Creek.

En aval de son cours, la rivière entre dans le Parc Rouge de Toronto qui est une zone protégée écologique en milieu urbain et qui s'étend sur 5000 hectares.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rivière fut dénommée ainsi par les premiers explorateurs français, notamment Louis Joliet et Jacques Marquette qui arpentèrent cette région le long du lac Ontario au cours du XVIIesiècle.

Les Iroquois la nommaient Katabokokonk.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]