Rivière Mistassini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 42′ 22″ N 72° 19′ 10″ O / 48.70611111, -72.31944444 ()

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Rivière Mistassibi.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mistassini.
Rivière Mistassini
Illustration
Caractéristiques
Longueur 298 km
Bassin ?
Débit moyen ?
Cours
Se jette dans Lac Saint-Jean
Géographie
Pays traversés Canada

La rivière Mistassini alimente le Lac Saint-Jean. Elle prend naissance à l'extrémité est de la vaste municipalité de Baie-James, entre les lacs à l'Eau Froide et De Vau, soit à quelque 80 km à l'est du lac Mistassini. Coulant en direction sud sur 298 km, cette importante rivière, dont le bassin-versant couvre 21 885 km² de superficie, reçoit notamment les eaux des rivières Papillon, des Framboises et Mistassibi. La partie supérieure de son cours est ponctuée d'une succession de rapides, de chutes et de cascades. La Mistassini se déverse dans la partie nord du lac Saint-Jean, à Saint-Méthode. Elle est navigable de son embouchure jusqu'aux villes de Dolbeau et de Mistassini, à environ 25 km en amont.

Au XVIIe siècle et durant la première moitié du XVIIIe siècle, elle est considérée comme l'une des six voies d'accès privilégiées au lac Mistassini. Une carte de Louis Jolliet, datée de 1679, la représente vraisemblablement sous le nom de « R. Kakigoua », ce qui signifierait celle où le sable est coupé perpendiculairement. Plus tard, d'autres cartographes, tels que le père Laure, en 1731 et 1732, Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville, en 1755, ou encore Nicolas Bellin, en 1764, représentent plutôt la rivière Mistassini sous le nom de Rivière aux Sables. Lors de son voyage de 1792, le botaniste André Michaux la dénomme Rivière Mistassin. Il semble que la première mention du toponyme, selon sa graphie actuelle, remonte à 1825. Cette année-là, Paschal-Jacques Taché, seigneur de Kamouraska, publie un document cartographique dans lequel il donne le nom de Mistassini à la rivière.

Sources[modifier | modifier le code]