Ritsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'école Ritsu (律宗, risshū?, « école de la discipline ») est une des Six écoles de la Capitale du Sud de Nara. Elle prône le respect des règles de conduite afin d'atteindre l'état de Bouddha.

Ces codes de conduite ont été importés par le moine chinois Ganjin (鑑真?) en 754[1].

Le temple principal de cette secte est le Tōdai-ji.

Cette école déclina vers le milieu de la période Heian mais réapparut à l'époque de Kamakura[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Louis Frédéric, Le Japon, dictionnaire et civilisation, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1996, 1419 p. [détail des éditions] (ISBN 2-221-06764-9)