Rita Dionne-Marsolais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rita Dionne-Marsolais (20 avril 1947 à Sherbrooke - ) est une femme politique québécoise et ancienne ministre péquiste. Elle a représenté à l'Assemblée nationale la circonscription de Rosemont de 1994 à 2008.

Durant sa carrière politique, Rita Dionne-Marsolais a occupé plusieurs postes ministériels dans les gouvernements Parizeau, Bouchard et Landry, dont celui de ministre de la Culture et des Communications (1994-1995) et de ministre du Revenu (1998-1999).

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une maîtrise en économie à l'Université de Montréal (1972), Rita Dionne-Marsolais a été, de 1971 à 1979, à l'emploi d'Hydro-Québec, notamment à titre d'adjointe du président. Elle a ensuite travaillé pendant deux ans comme vice-présidente au développement à la Société générale de financement. Elle a été déléguée générale du Québec à New York de 1984 à 1987.

Le fonds d'archives de Rita Dionne-Marsolais est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Vie politique[modifier | modifier le code]

Dionne-Marsolais a été élu pour la première fois à l'Assemblée nationale du Québec avec 2 500 voix de majorité aux élections de 1994 dans la circonscription de Rosemont[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]