Ripper Street

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ripper Street

Titre original Ripper Street
Genre mystère, drame
Création Richard Warlow
Production Stephen Smallwood, Katie McAleese
Acteurs principaux Matthew Macfadyen
Jerome Flynn
Adam Rothenberg
Musique Dominik Scherrer
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine BBC One (saisons 1 et 2)
Amazon Prime (saison 3)
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 16
Durée 58-60 minutes
Diff. originale 30 décembre 2012 – en production
Site web http://www.bbc.co.uk/programmes/p00wk6pq

Ripper Street est une série télévisée britannique créée par Richard Warlow dont les deux premières saisons ont été diffusées entre le 30 décembre 2012 et le 16 décembre 2013 sur BBC One. La troisième saison sera produite et diffusée par le service Amazon Prime[1]. Au Canada, elle est diffusée depuis le 19 janvier 2013 sur Space[2]. Elle décrit le Londres des années 1889 dans le quartier de Whitechapel au temps de Jack l'Éventreur.

En France, la série est diffusée sur Ciné+ Premier[réf. souhaitée] et sur D8 depuis le 24 août 2014 [3]. Néanmoins, elle reste inédite dans les autres pays francophones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série se déroule en avril 1889, six mois après le dernier meurtre de Jack l'Éventreur. La division H de la police londonienne s'occupe du quartier d'East End, un quartier de 67 000 habitants pour la plupart pauvres. Ils ont traqué pendant des mois Jack l'Éventreur sans réussir à l'attraper. Quand de nouveau des femmes sont assassinées dans les rues de Whitechapel, les policiers de la division H pensent que le tueur est de retour.

Trois hommes sont déterminés à résoudre les crimes : l'inspecteur Edmund Reid, le sergent Bennett Drake et Homer Jackson, un chirurgien de l'armée américaine et ancien Pinkerton. Ils sont aidés par la tenancière d'une maison close, Long Susan, venue des États-Unis avec Jackson.

Au cours de leurs investigations, ils auront à gérer la pression de la presse — notamment du directeur d'un journal à sensation, Fred Best — et aussi celle du chef de la division H, Frederick Abberline.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2012-2013)[modifier | modifier le code]

  1. Silence on tue (I Need Light)
  2. Enfance volée (In My Protection)
  3. Le Roi est de retour (The King Came Calling)
  4. Pour le bien de cette ville (The Good of This City)
  5. Le scarabée de cœur (The Weight of One Man's Heart)
  6. Le tournoi des ombres (Tournament of Shadows)
  7. Un homme de valeur (A Man of My Company)
  8. Dernier espoir (What Use Our Work?)

Deuxième saison (2013)[modifier | modifier le code]

Le 29 janvier 2013, la série a été confirmée pour une deuxième saison par un responsable de la BBC. Le tournage s'est effectué au printemps 2013 pour une diffusion à partir du 28 octobre 2013.

  1. titre français inconnu (Pure As The Driven)
  2. titre français inconnu (Am I Not Monstrous?)
  3. titre français inconnu (Become Man)
  4. titre français inconnu (Dynamite and a Woman)
  5. titre français inconnu (Threads of Silk and Gold)
  6. titre français inconnu (A Stronger Loving World)
  7. titre français inconnu (Our Betrayal Part 1)
  8. titre français inconnu (Our Betrayal Part 2)

Troisième saison (2014)[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, le 4 décembre 2013, BBC annule la série après la 2e saison[4]. Interviewé le 7 janvier 2014 par la BBC, Matthew Macfayden déclare que la série pourrait faire son retour[5]. Et, en effet, le 26 février 2014, Amazon Prime acquiert les droits de la série et produira une troisième saison qui sera diffusée par le service à une date encore non-précisée.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]